Evenements

LES 1 AN DU WEBZINE TCHEYA : UNE AMBIANCE DE FOU AU RENDEZ-VOUS

4A4A3919

4A4A3919

 

Habituellement, c’est une affaire d’homme. Mais ce 14 juillet soir, il n’y avait pas que des hommes à l’anniversaire de Tcheya, un webzine exclusivement dédié à la promotion de la gente masculine. Ce premier anniversaire du webzine a eu lieu à l’hôtel Belle Côte de Palmeraie dans une ambiance très animée.

Les tenanciers du webzine Tcheya n’ont pas lésé sur les moyens pour célébrer leur premier anniversaire. Le public ultra select invité était composé de mannequins, de blogueurs et aussi des personnalités qui ont déjà fait la une du webzine, notamment Wakili Alafé, directeur du journal l’intelligent d’Abidjan ; Ciss St Moïse, styliste Mode ; Boris DIE-KACOU (Dj BDK), disque joker.

Il est 21h et la soirée démarre par une danse traditionnelle des peuples du sud et du centre de la Côte d’Ivoire. Dans leur Ballet, les danseurs emportent le public debout. Oui, le concept que Tcheya a choisi pour célébrer ses un an est un cocktail debout. Cela avait pour but de créer des interactions entre les personnes réunies autour des tables d’une hauteur de 1m10. Seulement les VIP étaient assis. Le dress code était Black and white. « Tcheya, c’est une histoire, il fait l’écrire ; c’est un rêve, il faut le réaliser » ces mots sont du slameur Stephane Agnini qui a  fait voyager le public avec son poème rempli d’émotion.

A sa suite, Arnaud et Etser, fondateurs de Tcheya, ont fait un petit historique du webzine en expliquant que la mère d’Arnaud a aidé à trouver la dénomination « Tcheya » pour le site. Après beaucoup de difficulté, ils ont réussi à mobiliser une équipe dynamique avec laquelle ils avancent bien aujourd’hui. La fête s’est achevée par la coupure du gâteau et un bal poussière animé par les vibes de Dj BDK. Happy Birthday Tcheya !

Fabrice N’dé

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont indiqués *

cinq × 1 =

SNEDAI