A la uneNews & People

New face sur Life TV : Ce qu’il faut savoir sur Jean marc Seka, le présentateur du JT

jean marc seka

jean marc seka

On l’avait tant réclamée… C’est désormais chose faite ! La Côte d’Ivoire est passée à un autre cap dans le processus de libéralisation de l’espace audiovisuel avec l’avènement de nouvelles chaînes TV. La plus plébiscitée, Life TV fait éclore autour de présentateurs et animateurs expérimentés, des jeunes professionnels qui éclaboussent de par leur talent sur nos écrans.

Au nombre des nouveaux talents propulsés par Life TV, nous découvrons – avec surprise et enchantement – le présentateur du Journal Télévisé de 19h45 ! Son allure est tout simplement atypique sous nos tropiques. En effet, il est extrêmement rare de voir un journal télévisé avec un présentateur qui opte pour les dreadlocks comme look capillaire !

Nous nous sommes entretenus avec lui. Jean Marc Séka est son nom. Son parcours, l’aventure Life et son côté jardin vous sont épluchés dans les lignes ci-dessous.

De façon brève, qui est Jean Marc Séka ?

Je suis Jean Marc André Séka. Je suis un jeune ivoirien titulaire d’une Maîtrise professionnelle en Sciences et Techniques de la Communication. Je suis actuellement présentateur à Life TV.

Parlez-nous de votre passion pour la télé et les médias. Comment est née cette envie et comment se sont faits vos premiers pas ?

J’ai toujours aimé la télé. Je me considère un enfant ou un produit de la télé. J’ai énormément forgé ma culture personnelle par le biais de la télé. La passion pour le micro et les écrans a pris une dimension importante au lycée. J’ai fait le second cycle au collège André Malraux (Cocody Riviera 2).

C’est sur ma personne que les amis ont porté le choix concernant celui qui devait animer le gala de l’école. Je ne l’avais jamais fait, je me demandais pourquoi moi, il y avait pourtant d’autres élèves susceptibles d’assurer ce rôle. J’appréhendais… Même si dans un coin de ma tête a déjà germé l’idée de faire comme tous ces présentateurs télé qui ont bercé mon enfance.

Finalement je l’ai fait avec brio. De là, tout est parti ! J’étais sollicité pour être maître de cérémonies dans diverses manifestations. J’ai grimpé les échelons avec toutes ces expériences et formations.

 

life tv jt

Comment s’est opéré le contact avec Life TV ? Qu’est-ce qui vous a séduit dans ce projet ?

C’est assez formidable. J’étais au courant depuis bien longtemps que cette chaîne verrait le jour. Pour ceux qui ne le savent pas, j’ai travaillé dans plusieurs départements du groupe Voodoo (structure affiliée à Life TV). J’ai été consultant, j’ai bossé en freelance, j’ai été aussi employé, bref, je suis passé par tous les statuts à Voodoo (Rires). J’ai animé avec succès le SARA TV qui est un plateau du Salon International de l’Agriculture et des Ressources Animales organisé par Voodoo lors de la première édition. Sur la deuxième édition, j’étais employé à la Nvlle SODA qui est le pôle événementiel de Voodoo. Et donc, à ce titre là, je n’officiais plus comme présentateur sur le SARA TV. C’était l’affaire de prestataires extérieurs.

Un jour, il n’y avait pas de présentateurs disponibles au SARA. J’ai assuré le rôle devant un parterre de personnalités. C’est la première fois que M. Fabrice Sawegnon, qui est par ailleurs DG Voodoo Group et PDG Life TV m’a vu. Étaient également présents feu le Premier Ministre Amadou Gon Coulibaly et plusieurs autres membres du gouvernement ivoirien. Malgré le maigre temps de préparation, M. Fabrice Sawegnon en a été séduit. Il m’a proposé d’intégrer l’équipe de la chaîne. Quand le projet a pris forme, on m’a contacté, j’ai fais les tests, ça s’est bien passé et c’est comme ça que j’ai intégré l’équipe.

J’ai été séduit par ce projet simplement parce que c’est un projet Voodoo qui porte la griffe de M. Fabrice Sawegnon. Et je sais que tout ce qu’il entreprend, il y met du coeur, il y met du sérieux, il y met de l’envie. Sans connaître la grille des programmes, je savais que ce serait une révolution dans le paysage audiovisuel en côte d’Ivoire. Être au démarrage de cette chaîne et faire partie de cette équipe est tout simplement fantastique !

“Les ivoiriens ne sont pas encore au bout de leur surprise.”

Quelles sont vos impressions sur les débuts de cette aventure ?

Il y a eu un investissement important. Il suffit de regarder la qualité des programmes, des studios, même les locaux dans lesquels nous sommes. Après, on vient juste de démarrer. Pour un début, c’est top et très prometteur. Nous n’avons pas encore atteint l’altitude et notre vitesse de croisière. Il faut aussi noter que la crise sanitaire relative au Coronavirus a empêché le tournage de certains programmes qui vont entrer par la suite. Les ivoiriens ne sont pas encore au bout de leur surprise. Le meilleur reste à venir, et ce n’est pas juste qu’une formule.

Outre Life TV, quels sont vos autres centres d’intérêts et activités ?

Toutes mes autres activités tournent autour des médias. Je suis un féru de sport. Je le pratique sur et en dehors des terrains. Je suis aussi dans le marketing sportif.

Quelle est votre situation matrimoniale ? Êtes-vous un cœur à prendre ? (Nos lifeuses raffolent de ce sujet)

Je suis sûr que si les lifeurs font vraiment attention, ils auront déjà la réponse à cette question (Rires).

 

#LifeFamily, vérifiez s’il a bien une alliance ou pas lors du prochain JT diffusé du lundi au vendredi à 12h45 et 19h45 sur Life TV à retrouver sur la TNT au N°6 et sur Canal+ 206.

 

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont indiqués *

5 × un =

SNEDAI