A la uneNews & People

New face sur Life TV : Ce qu’il faut savoir sur Rabia Diallo, chroniqueuse du Life Week-end

rabia1

rabia1

On l’avait tant réclamée… C’est désormais chose faite ! La Côte d’Ivoire est passée à un autre cap dans le processus de libéralisation de l’espace audiovisuel avec l’avènement de nouvelles chaînes TV. La plus plébiscitée, Life TV fait éclore autour de présentateurs et animateurs expérimentés, des jeunes professionnels qui éclaboussent de par leur talent sur nos écrans.

Au nombre des nouveaux visages propulsés sur Life TV, Rabia Diallo. Elle se démarque nettement par son style vestimentaire en arborant toujours un hidjab ou foulard sur la tête, marque de sa foi musulmane. Ce qu’il y a de plus excitant, c’est de la voir sur le plateau du Life Week-end une émission plutôt portée par l’entertainment, le divertissement, le showbiz, les potins. Au milieu des personnalités glamours comme les Miss Dorcas Sery, Esther Uha, Frederique Leininger ou encore la pétillante Konnie Touré, Rabia s’est faite une place de choix, apportant sa lumière et sa couleur.

Nous nous sommes entretenus avec elle. Son parcours, l’aventure Life et son côté jardin vous sont épluchés dans les lignes ci-dessous.

De façon brève, qui est Rabia Diallo ?

Je me nomme Rabia Diallo. J’ai des origines sénégalo-marocaines, mon père est sénégalais, ma mère marocaine. Née au Maroc, c’est à Dakar que j’ai grandi. je possède la double nationalité. Âgée de 36 ans, je suis spécialiste en marketing et communication. J’ai un diplôme en marketing technique de vente et commerce internationale (1er cycle) et un master en management spécialisé marketing et communication (2e cycle).

 

rabia4

 

Parlez-nous de votre passion pour la télé et les médias. Comment est née cette envie et comment se sont faits vos premiers pas ?

En réalité, mes premiers pas dans cet univers se sont faits complètement par hasard. Avant que je ne fasse la télé j’écrivais, je faisais des chroniques dans un magazine sénégalais qui s’appelait Dakar Life. Un producteur m’a contacté parce qu’il cherchait une chroniqueuse pour une émission tous les vendredis. C’est comme ça que j’ai démarré mon expérience à la télé. Entre temps, j’ai sorti un roman, ce qui me donnait l’opportunité d’être invité sur plusieurs plateaux TV. J’ai eu l’occasion de collaborer avec Vibe Radio où je tenais une chronique littéraire “Jeudi Je lis”. À un moment j’ai dû m’installer à Ouaga. J’y ai passé 3 ans. Une fois là-bas, j’ai voulu continuer l’expérience de la radio parce que j’avais adoré. On m’a présenté un animateur radio vedette, Daouda Sané. Je voulais intégrer son émission. Il a été séduit par les chroniques que je lui proposais. Il ne restait plus qu’à faire valider avec le directeur. Lorsque nous nous sommes rencontrés, ce dernier m’a proposé de présenter le JT. J’étais réticente vu que je ne l’avais jamais fait. Il insiste en me disant que son flair ne lui ment pas. Je n’étais vraiment pas sûre que c’était dans mes cordes. Mais il m’a rassuré qu’il pouvait me former pendant le laps de temps avant le lancement de la télé. Et donc, pendant un an, j’ai pris le temps de me former sur la voix, le prompteur, l’écriture. Une fois qu’on a démarré, j’étais déjà dans le bain, j’ai réussi à relever ce défi. Cette belle expérience a été une grande découverte de moi. Je me sentais incapable de le faire vu que je suis une très grande timide. Mais je me suis donné les moyens d’y arriver. Et Al Hamdoulillah grâce à Dieu j’ai pu m’en sortir !

 

rabia2

 

Comment s’est opéré le contact avec Life TV ? Qu’est-ce qui vous a séduit dans ce projet ?

Pour Life TV, cela s’est passé un peu comme à Ouaga. Un jour j’ai fait une annonce sur Facebook, je cherchais un employé de maison. Et une personne que je ne connaissais pas m’a contactée inbox me demander si j’avais trouvé la personne recherchée et on a sympathisé. Le courant passe bien, on se rencontre même. Je lui explique que j’ai été journaliste présentatrice sur Ouaga et que j’étais disponible s’il y avait des opportunités à Abidjan. Elle en ce moment était en contact avec Guy Sahouegnon qui lui avait parlé de certains profils qu’il recherchait pour la télé. Je le rencontre et il me fait la proposition d’intégrer l’émission. C’était encore un nouveau défi, un nouveau challenge. J’ai été automatiquement séduite par l’idée de partager ce plateau avec des femmes atypiques, chacune dans son monde. J’ai été aussi séduite par ce qu’incarne le directeur Fabrice Sawegnon. C’est un perfectionniste, exigeant avec le travail. Tout ce qu’il représente en terme de positivité, d’innovations, j’étais sûre que dans tous les cas ce que j’allais vivre comme expérience correspondait à ce en quoi j’aspire. Pour moi, quand on fait une chose, soit on la fait bien, soit on ne la fait pas. J’aime le beau, l’esthétique, le raffiné et j’étais sûre que c’est ce à quoi j’aurais droit lorsque j’allais intégrer cette chaîne et je n’ai pas été déçue. Le sens du détail est en permanence existant au quotidien chez nous, tout est préparé au millimètre près. Et ça, j’adore ! C’est vraiment ce genre d’environnement dans lequel je me sens bien.

Quelles sont vos impressions sur le début de l’aventure Life TV ?

J’aime l’équipe avec laquelle je travaille, la belle énergie qu’on partage entre nous. On a eu la chance d’accrocher tout de suite lorsqu’on s’est rencontré pour la première fois. Chaque émission est synonyme de bonne humeur, de rigolade mais aussi de sérieux et de professionnalisme pour produire de la qualité aux téléspectateurs. C’est assez différent de tout ce que j’ai pu vivre depuis. Je rends grâce à Dieu d’avoir permis de rendre cela possible.

 

rabia3

 

Outre Life TV, quels sont vos autres centres d’intérêt et activités ?

Moi j’écris. On me connaît pour ça. J’ai un blog d’ailleurs : www.rabiadiallo.com dans lequel je poste des interviews qui m’ont été accordées par certaines personnalités publiques, des reportages, des portraits. J’ai aussi des billets d’humeur, des billets qui parlent de beaucoup de choses et qui touchent des sujets qui me parlent, pour lesquels je me bats. À part ça, je suis responsable éditoriale dans une maison de production. Comme je l’ai dit tantôt, je suis diplômée en marketing et communication, c’est mon cœur de métier. Le marketing, la communication, le terrain, la production audiovisuelle, l’écriture, la création,… Tout se rejoint.

 

#LifeFamily, retrouvez-la tous les vendredis à 20h dans le Life Week-end sur Life TV disponible sur la TNT au N°6 et sur Canal+ 206.

 

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont indiqués *

4 × quatre =

SNEDAI