A la uneEvenements

Interview exclusive de Kedy & Kaya (artistes) : Ils débordent de talents !

1

1

Ils sont jeunes, talentueux et pleins d’avenir ! Kaya et Kedy sont deux jeunes artistes dont le talent a été déniché par Jean-Louis Adiko, un fin connaisseur et producteur de la musique urbaine ivoirienne. Leur dernier single intitulé ‘’Tomber’’ tourne en boucle sur toutes les radios branchées du moment. Pour vous, lectrices et lecteurs de Life, nous sommes allés à leur rencontre.

Pouvez-vous vous présenter aux lecteurs de Life magazine qui vous suivent depuis quelque temps ?

Kaya : Mon nom à l’état civil est Anaïs Awaza, et Kaya pour des raisons artistiques. J’ai aujourd’hui 31 ans et je suis graphiste de formation.

Kedy : Mon nom à l’état civil est Abalé Doukouré Isdeen et je suis ravi d’être dans vos locaux pour vous parler de tout ce que nous faisons de bien, dans le domaine musical.

Comment naît en vous l’envie de faire la musique ?

Kaya : Je chante depuis toute petite ! J’avoue que jamais, je n’aurais pensé que cela allait être aussi sérieux jusqu’au jour où, Monsieur Jean-Louis Adiko est entré dans ma vie de manière impromptue. Je crois véritablement que tout est parti à partir de là. Là, je suis à fond dans le RNB et l’afro-pop !

Kedy : Le déclic est parti de l’influence que l’artiste Corneille a eu sur moi, étant tout jeune ! J’avoue que les messages qu’il véhiculaient m’inspiraient fortement. J’avais également des messages à véhiculer, et dieu aidant, j’ai fini par le faire par le canal de la musique. C’est la véritable raison pour laquelle je me suis lancé dans la musique et surtout dans le RNB.

4

Vous venez de mettre sur le marché du disque un single intitulé, ‘’Tomber “. Comment l’inspiration vous est-il venu ?

Kedy : A la base, nous étions à une séance d’écoute de quelques beat en studio. Et, tout à coup, j’ai commencé à fredonner quelque chose sur un beat qui passait. Et, toute suite, Kaya m’a fait une réplique qui était tellement en synchro que nous tous sommes convenus de garder ce titre intitulé ‘’Tomber’’. Un hymne à l’amour.

Kaya : Pour ce qui concerne la genèse de ce titre, je pense que Kedy l’a si bien expliqué. Par la suite, notre arrangeur nous a aidés à bien peaufiner ce titre. Notre producteur, M. Adiko a bien voulu que nous insistions sur la réconciliation dans ce titre, pour coller un tant soit peu à l’actualité du moment. À travers ce titre, nous appelons les uns et les autres à se pardonner mutuellement !

Parlez-nous des moyens mis à votre disposition par votre producteur, M. Adiko ?

Kedy : M. Adiko est une personne de très passionné qui sait où il va et ce qu’il veut ! J’en veux pour preuve que pour le son ‘’tomber’’, dès qu’il l’a écouté, il est tombé sous le charme et a tout de suite accepté que le son soit fait.

 Kaya : Pour un producteur, il est quelqu’un de très ouvert ! Il nous a adoptés comme sa famille. Il n’est pas fermé aux nouveaux courants musicaux même si, cela n’est peut-être pas de son époque. Il est professionnel jusqu’au bout !

2

Quels sont vos prochains projets musicaux ?

Kaya : J’ai un album qui devait sortir, on l’a juste mis en stand-by, le temps d’observer l’actualité politique. Un album de 10 titres, toujours produit par M. Adiko. L’album s’intitulera ‘’En quelques mots’’.

Kedy : J’ai également un album en cours qui s’intitule ‘’Du rêve à la réalité’’. Il comportera 10 titres, ce sera du balaise avec de très bons sons.

Avec quels artistes aimeriez-vous faire des featuring ?

Kedy : Sans vous mentir, la seule personne avec qui je rêvais de faire un feat se nomme Kaya.

Kaya : En matière de coupé décalé, je rêve de faire un featuring avec Mix 1er. Et, Suspect 95 aussi ne serait pas mal du tout !

 

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont indiqués *

3 × 5 =

SNEDAI