EvenementsSociété

Daouda Bakayoko fait des dons aux Musulmans et Chrétiens de Treichville

WhatsApp Image 2022-04-12 at 18.15.34 (1)

WhatsApp Image 2022-04-12 at 18.15.33

Le partage, en période de jeûne a toujours été favorable chez les Musulmans et les Chrétiens. A Treichville, l’opérateur économique Daouda Bakayoko, a honoré les communautés Islamique et Catholique à travers des dons en vivres, en ce mois sacré de pénitence, cher aux deux religions.

Une fois n’est pas coutume. En cette année 2022, le jeûne musulman et chrétien se déroule dans la même période. Une manière importante de renforcer la cohésion et la solidarité entre les deux religions révélées : l’Islam et le Christianisme.

WhatsApp Image 2022-04-12 at 18.15.34

Sur les réseaux sociaux, l’on pouvait lire des messages de solidarité de la part des internautes avec une image phare, montrant deux mains se saluant : l’une avec le chapelet Catholique et l’autre, le chapelet musulman. Cette photo de communion a été partagée des milliers de fois.

Que ce soit chez les chrétiens Catholiques ou les Musulmans, la période de Carême ou de Ramadan est un moment propice pour faire parler son cœur, une période de solidarité, de cohésion sociale, de partage ou encore pour faire des dons divers.

Et l’opérateur économique Ivoirien Daouda Bakayoko n’a pas voulu déroger à la règle.

Samedi 09 Avril 2022 à 10h30, dans la cour de la Mosquée du CHU d’Abidjan/Treichville, ce digne fils de la commune, a fait des dons en vivres aux guides religieux des deux Communautés. Cette activité s’inscrit dans le cadre de l’élan de solidarité qu’il a initié depuis plusieurs mois.

WhatsApp Image 2022-04-12 at 18.15.34 (1)

Le président du Cosim de Treichville, l’Imam Aroune Koné et le Père N’cho, un prêtre de la commune, ont salué cette initiative… A la grande satisfaction de Daouda Bakayoko. Mais pour lui, ce genre d’initiatives doit se multiplier. Justement, l’opérateur économique ne compte pas s’arrêter là. D’autres actions caritatives sont prévues par son équipe. Objectif affiché : promouvoir la cohésion sociale entre habitants de Treichville.

Herika Ouraga

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont indiqués *

vingt + six =

SNEDAI