Evenements

Un métissage de créations africaines à Ethnik Fashion Show 4

ethnik1

ethnik1

 

Carlos Desaules a donné rendez-vous aux amoureux de la mode et du chic ce samedi 11 août à Azalaï Hôtel. Pour cause, la 4ème édition de Ethnik Fashion Show. 

La soirée fut belle, mouvementée et haute en couleurs. Les invités, qui arboraient des vêtements aussi classes que sophistiqués, arrivaient à pas de gazelle vers 20h30. Dans son propos d’ouverture, Carlos Desaules, styliste-créateur et initiateur de l’évènement a souhaité la bienvenue aux convives en leur promettant que le show de ce soir serait phénoménal. Il a également adressé un plaidoyer à la représentante du ministère de la culture, en demandant plus de soutient pour la mode ivoirienne qui est un secteur prometteur.

Tour à tour, les 7 stylistes  que sont Tra Dieudonné (Côte d’Ivoire), Adji Diallo (Mali), Kundo Esther (RD Congo), Bisseyou Créations (Congo-Brazzaville), Emmanuel U Jefferey (Nigeria) et Yves Tchinda du Cameroun ont présenté leur différente collection. Pendant 2h environ, le ballet des mannequins sur le T tout blanc était incessant. Les mannequins Grands, peau cirée et au corps d’athlète avaient tout pour séduire. Que ce soit avec leur élégante veste en pagne, leur long boubou aux aspirations africaines, leur pantalon et culotte au textile de chez nous, ils (les mannequins) étaient bien parés et captivaient sans difficulté le regard des quelques 180 invités présents. Les stylistes se sont tous démarqué en ajoutant toujours un détail africain à leur vêtement.

En chef, Carlos a présenté sa collection en denier. Mais avant que les mannequins ne défilent pour mettre en valeur la quarantaine de vêtement qu’il a préparé, deux danseurs vêtus de combinaisons blanches ont esquissé des pas de danse sur des talons aiguille de 8 cm. Un spectacle de 10min qui mêlait glamour et ouverture d’esprit. Carlos a utilisé beaucoup d’accessoires au cou, au bras et au pied sur ses mannequins. Il était le seul, lors de cette soirée, à travailler avec des mannequins femmes pour ses défilés.

Par la suite, Dianna Ronsin, marraine artistique de Ethnik Fashion Show 4 a adressé ses félicitations à Carlos en l’encourageant à continuer dans la promotion de la mode en Côte d’Ivoire. Les festivités ont pris fin par un cocktail debout et des shooting photos. Carlos, quand à lui, prévoit ouvrir sa première boutique de vêtement à Abidjan Angré pour véritablement vendre sa marque.

 

FABRICE N’DE

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont indiqués *

6 + 17 =