A la uneDans le MagNews & People

LIFE 162 / Nafissatou Nana : “African Fashion Brands pour la promotion des créateurs africains”

Nafissatou Nana (Copier)

Nafissatou Nana (Copier)

NAFISSATOU NANA

CEO African Fashion Brands

Radieuse et accueillante, c’était avec un énorme plaisir que nous avons pu échanger avec Nafissatou Nana, la gérante du concept store “African Fashion Brands”. Ensemble, nous avons évoqué la nécessité de faire la promotion de la mode made in Africa.

 

« Notre objectif est de mettre un accent particulier sur les créateurs africains »

Pouvez-vous vous présenter et nous parler de votre expérience dans la mode au point de tenir aujourd’hui ce concept store ‘’Africain fashion Brands’’ ?

Je suis Nafissatou Nana, épouse Koné. Mère de deux enfants et CEO de la chaîne les galeries de mode ‘’African Fashion Brands’’. Je n’ai jamais été mannequin, mais, j’ai toujours été fascinée par des choses ayant trait à l’art et à la mode africaine. Raison pour laquelle je me suis lancée dans cette exaltante aventure qui a débuté depuis 2015. D’abord sur les réseaux sociaux, à travers notre page Facebook. Elle s’est vraiment concrétisée en 2018, avec l’ouverture de notre première galerie à Ouagadougou.

Quelle est la spécificité de ‘’Africain Fashion Brands’’ ?

Notre galerie se diversifie par rapport aux autres concepts stores dans le but de mettre un accent particulier sur les créateurs africains. Nous voulons être une vitrine internationale de la mode africaine. Ce qui explique bien pourquoi nous mettons en avant les talents des jeunes créateurs africains. Dans nos galeries, aussi bien à Abidjan qu’à Ouaga, vous verrez bien que les marques sont tout de suite misent en avant. Et donc, chaque créateur possède une section dans nos galeries.

 

Retrouvez l’entretien intégral et d’autres détails dans notre magazine Life N°162 disponible en kiosques et dans tous les points de vente.

COUV_LIFE-162 (Copier)

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont indiqués *

trois × un =

SNEDAI