A la uneEvenements

Tout ce qu’il faut savoir sur la 4e édition du QITAA

qt19

qt25

Lors de la cérémonie de lancement, ce mardi 02 mai 2023, Ibrahim Famah Diabaté, le Commissaire général, a dévoilé les grandes lignes de l’événement.

Face à la presse, le commissaire général du Qitaa, Ibrahim Famah Diabaté, a annoncé que la 4 ᵉ  édition mettra l’accent sur les jeunes projets, réponse à l’appel du Président de la République Alassane Ouattara, qui a décrété l’année 2023 comme étant l’année de la jeunesse en Côte d’Ivoire.

Dans son exposé, il a annoncé le chronogramme qui s’étend sur trois jours. En occurrence, la cérémonie d’ouverture, le 11 mai 2023, dédiée à une journée de salubrité qui sera organisée pour nettoyer le quartier Wassakara dans la commune de Yopougon. Cette journée permettra aux visiteurs de participer à une action citoyenne et d’apporter leur contribution à la préservation de l’environnement.

Les innovations de l’édition 4

Le 12 mai 2023, sera reversé au projet RSE (Responsabilité Sociétale des Entreprises). Les étudiants qui ont été en immersion dans des villages auront l’occasion de présenter au public les problématiques qu’ils ont constatées sur le terrain. Ils présentent ces problématiques sous forme de projets, dans l’espoir que les partenaires du QITAA les poussent à les réaliser. L’occasion sera pour les étudiants de partager leur expérience et de sensibiliser le public aux enjeux sociaux et environnementaux auxquels sont confrontés les villages qu’ils ont visités. Elle sera également aux partenaires du QITAA de contribuer à des projets concrets et d’apporter leur soutien à des initiatives qui ont un impact positif sur la communauté.

« L’innovation majeure, c’est le projet RSE. Qui va consister à permettre aux jeunes de travailler sur différentes problématiques dans les villages »

Enfin, la dernière journée du QITAA, le 13 mai, sera dédiée à l’événement lui-même. Ce dernier jour sera marqué par une compétition entre neuf universités, selon les explications d’Ibrahim Famah Diabaté, le Commissaire général de l’événement. Cette compétition permettra aux universités de présenter leurs talents artistiques et culturels, et de se mesurer les unes aux autres dans une ambiance festive et conviviale.

En ce qui concerne la 4e édition, quelques innovations de taille, il s’agit bien la rentrée en lice de sept universités sœurs qui accompagnent le groupe Famah, dans une compétition Inter-Universitaire qui met en compétition ces universités autour de différents sujets artistiques et intellectuels. Et le projet RSE. « L’innovation majeure, c’est le projet RSE. Qui va consister à permettre aux jeunes de travailler sur différentes problématiques dans les villages. Il y a beaucoup de problèmes dans les villages qui doivent être résolus pour que la Côte d’Ivoire puisse avancer. On est en 2023, l’année de la jeunesse et ce sont eux, les jeunes qui vont travailler pour l’avenir de demain », a-t-il conclu le Commissaire général.

Par ailleurs, il faut souligner que le Qitaa 4 est une compétition qui se déroule autour des épreuves telles que la danse traditionnelle, le génie en herbe, le concours culinaire et la présentation des talents artistiques ainsi que le projet RSE.

 

Source : Donald Gonli / Linfodrome.com

 

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont indiqués *

quatorze + 18 =