A la uneLife style

[SOCIÉTÉ] L’école ivoirienne “ne se sent pas bien”

école

école

[SOCIÉTÉ] L’école ivoirienne “ne se sent pas bien”
L’avenir d’un pays repose sur sa jeunesse
Le succès de la jeunesse repose sur l’éducation

On ne finit presque jamais les programmes scolaires. Certains cours et notions sont bâclés, faute de temps, faute de professionnalisme et de sacrifice, à tous les niveaux (ministère, corps enseignant, élèves, parents,…). Nous sommes tous concernés. Ne soyons pas étonnés si demain, il y ait de moins en moins de chimistes, d’architectes, d’ingénieurs, de docteurs, de journalistes émérites,… et qu’on se retrouve avec que de plus en plus de chercheurs* (débrouillards).

Espérons que de bonnes nouvelles vont poindre des actuels pourparlers entre le Ministère de l’Éducation et le Corps enseignant dans l’intérêt commun de toute une nation.

A, B, C, D, E,… I,… N,… Pensons à demain. Sauvons l’école ivoirienne. Il en va de notre image à la face du monde.
#lifemagazineci #ecoleivoirienne #cotedivoire

Rolyvan

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont indiqués *

8 − cinq =