A la uneEvenements

SAINT-SYLVESTRE : Abidjan entre lumières multicolores, crépitements et détonations !

3

1

De nombreux Abidjanais étaient témoins à couper le souffle de la célébration du Nouvel An avec un feu d’artifice spectaculaire sur le pont de Gaulle qui enjambe la lagune Ebrié entre les quartiers Plateau et Treichville. L’un des points culminants du passage de 2021 à 2022 à Abidjan en Côte d’Ivoire le 31 décembre, était bien sûr, le majestueux feu d’artifice tiré à partir de 00h36. L’évènement lumineux a offert un spectacle de 30 minutes sur le thème ‘’Côte d’Ivoire solidaire et unie’’. Il a été réalisé par la société Ruggieri, une structure spécialisée dans la conception de spectacles pyrotechniques que la ville d’Abidjan a été mandatée pour l’occasion.

2

Sous l’impulsion du ministre-gouverneur Robert Beugré Mambé et à l’instar des grandes capitales du monde, la nuit de la Saint-Sylvestre à Abidjan a rimé avec festival de feux d’artifice. Chaque année, depuis 2011, le passage du 31 décembre au 1er janvier se fait sous un ciel illuminé. «Ces feux d’artifices sont une merveilleuse occasion de rassembler les Ivoiriennes et les Ivoiriens dans une perspectives de solidarité et de partage», a dit Beugré Mambé.

3

En tout cas, ça a été une pure merveille, le feu d’artifice initié par le District Autonome d’Abidjan. Les applaudissements étaient au rendez-vous pendant et à l’issue du spectacle. Le feu d’artifices 2021 était de grande hauteur, entre 40 et 150 mètres, pour pouvoir être vu du plus grand nombre. Et par la magie des ondes et d’internet, le show illuminé d’Abidjan a été suivi par tout le pays et dans le monde entier. Le pont de Gaulle s’est embrasé dans des tons de rouge avec des tirs d’artifices aériens qui ont accompagné cette mise en lumière. L’autre côté intéressant du spectacle lumineux et féerique, c’est que c’était un feu d’artifices de proximité qui a marqué le passage à 2022. Il en a mis plein la vue aux visiteurs de la plus grande ville de la Côte d’Ivoire pour les célébrations du Nouvel An.

4

Le grand déploiement des illuminations du passage au Nouvel An était placé sous le parrainage de la Première dame de Côte d’Ivoire, Mme Dominique Ouattara. Empêchée, elle s’est fait représenter par Mme Chantal Camara, présidente de la Cours de Cassation. «Je voudrais traduire toute la joie de partager ces instants de convivialité avec le public. Il est beau d’apprécier la diversité et l’émergence des lumières s’élever dans le ciel d’Abidjan », a souligné Mme Camara avant que le décompte du gigantesque feu d’artifices qui a illuminé la ville pendant une demi-heure, ne soit donné. Avant l’activation de cette explosion de couleurs dans le ciel abidjanais, des crépitements et des détonations, il y a eu une bonne petite ambiance au palais de la culture. Les invités du ministre-gouverneur et de nombreux curieux ont été entretenus par un show DJ assuré par Mulukuku DJ à partir de 22h.

5

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont indiqués *

cinq × quatre =

SNEDAI