A la uneLife style

Mystère d’un soir : “Willy qui es-tu ? Toutes mes copines me quittent pour lui”

mds3a

mds3a

Déceptions sentimentales, situations malencontreuses, expériences uniques, doutes sur votre vie de couple,… Partagez-nous vos histoires. Elles pourraient en inspirer bien d’autres, ou parallèlement, vous pourrez trouver la solution dans les échanges et réactions d’autres abonnés.

Nous mettons sur la table cette préoccupation de G.Y . Voici son histoire !

“Ma vie sentimentale est mélangée jusqu’à je n’ai plus envie de me mettre dans une relation tant que je ne trouve pas la solution à mon problème. Comment c’est possible ? À quatre reprises ! 

Première fois, je sortais il y a cinq ans comme cela avec une fille de mon quartier (Yopougon Toits Rouges). Lorsque nous avons rompu, la fille s’est mise avec un pote de mon grando, appelons-le Willy. Ça fait un !

Deuxième fois, j’ai rencontré une autre fille (dans le même quartier). Au début tout allait bien, mais avec le temps, on a commencé à avoir des disputes tout le temps. “Elle, elle n’aime pas ceci, elle n’aime pas cela, elle veut faire ceci mais moi je veux faire cela.Pourquoi j’ai fait comme ci, on fait comme cela..”, Djèkouadio voulait me tuer à la fin. Nous avons fini par rompre, pourquoi ? Parce que j’ai appris que la cochonne a commencé à sortir dans mon dos avec le même Willy. Ça fait deux !

Troisième fois, je suis parti draguer une petite, j’ai laissé les Emma Lohoues et Sery Dorcas du quartier (femme qui est jolie et puis qui connaît papier, elles sont compliquées façon). J’ai pris une petite go dioula oklm qui vendait oranges bananes à un carrefour de mon secteur. Ça roulait zo entre nous, comme si on se connaissait depuis holala. Mais à un moment, elle a commencé à faire en bizarre, quand je l’invite elle n’a pas temps. On ne se voyait plus comme ça, elle m’évitait. Finalement, comme on ne causait plus, on a fini par se laisser sans bruit, au moment où je devenais bien fan là. En esprit, c’est la petite qui m’a bouai vrai vrai même ! J’ai eu mal hein ! J’apprends après que le même Willy sort avec elle. “C’est lui qui la chicote à l’heure là”, c’est ce que un winzin du quartier qui a tapé poteau sur elle m’a confirmé. Maudit comme ça aussi, il la voulait quand j’étais avec elle. Il ne savait pas que c’était moi le propriétaire, aujourd’hui c’est Willy qui mange ça ! Ouais Willy ! Mon vieux Willy ! Je t’ai fait quoi ?

À trois reprises, mes gos sautent et vont chez le même môgô. Mais bon, ça pouvait être une coïncidence vu qu’on est nous tous dans le même carré.

Quatrième et dernière fois (j’espère), c’est un gomi même qui m’a dragué. C’est allé vite. On était bien ensemble pendant des mois. Je l’ai présentée à ma maman comme ma chérie. Elle venait chez nous, elle était bien éduquée, elle avait toutes les qualités pour être une bonne femme et une bonne belle-fille que toutes les mamans veulent avoir… Mais un jour, je lui ai manqué de respect publiquement. Je ne l’ai pas trompée. Moi je suis po au maquis avec mes gars, un peu poué, elle tombe sur moi que de me lever on va rentrer, devant les gens. Je lui ai dit je viens, elle insiste comme si j’étais un bébé dans sa main. J’ai crié sur elle et je l’ai chassée. J’ai zayé le jour là hein ! Elle ne m’a pas pardonné. Fâchée, elle a fini par me gbra malgré toutes mes excuses et mes efforts.

Ce soir en faisant les cent pas, aujourd’hui là même,  je croise ma copine devenue mon ex, avec le fameux Willy, encore et toujours lui. Quand tu regardes leur démarche côte à côte bras dans bras en train de sourire, on dit pas, toi-même tu sais que ce n’est pas affaire “C’est mon cousin ou bien c’est mon collègue”.

Sérieux, il y a quelque chose qui cloche. Trop bizarre ! C’est sort ou bien ? Cette dernière fille là, elle n’est même pas du quartier (elle quitte à Cocody Mermoz). Et puis le même gars à chaque fois. Une ou deux fois, on peut comprendre mais jusqu’à quatre fois… C’est bizarre ! Vieux-là doit me détacher !

Ou bien ?”

Source: Les Mystères de la vie

RDV sur notre page Facebook ou Instagram pour participer aux échanges.

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont indiqués *

12 − huit =