A la uneNews & People

Mort de Nahel : Le policier qui a tiré demande pardon à la famille du défunt

nahel

nahel

Le policier auteur du coup de feu qui a tué le jeune Nahel mardi 27 juin lors d’un contrôle routier à Nanterre (Hauts-de-Seine) a présenté ses excuses à sa famille pendant sa garde à vue, a rapporté jeudi son avocat, Me Laurent-Franck Liénard, sur BFMTV.

« Les premiers mots qu’il a prononcés étaient pour dire pardon et les derniers mots qu’il a prononcés étaient pour dire pardon à la famille », a déclaré Me Liénard.

« Mon client a été extrêmement choqué par la violence de cette vidéo (…) qu’il a vue pour la première fois lors de sa garde à vue », a également assuré le conseil, en référence aux images le montrant tirant le coup de feu qui a causé la mort du jeune homme de 17 ans.

« Il est dévasté, il ne se lève pas le matin pour tuer des gens. Il n’a pas voulu tuer », a-t-il ajouté. Le fonctionnaire a été mis en examen pour homicide volontaire et placé en détention provisoire jeudi. Me Liénard a annoncé sur BFMTV qu’il allait faire appel de ce placement en détention dès ce vendredi matin.

« Je n’en veux pas à la police, j’en veux à une personne : celui qui a enlevé la vie de mon fils », a déclaré Mounia M., la mère de Nahel, dans une interview diffusée jeudi 29 juin au soir sur France 5.

Source : huffingtonpost.fr

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont indiqués *

six + 9 =