News & People

Meek Mill sort de prison enfin !

meek mill

meek mill

La Cour suprême de Pennsylvanie a ordonné la libération sous caution du rappeur américain, cinq mois après son incarcération.

Depuis l’incarcération du rappeur, on voyait fleurir en masse des #FreeMeekMillsur les réseaux sociaux, signe du soutien populaire dont jouissait l’artiste de Philadelphie. Aujourd’hui, Meek Mill (Robert Williams de son vrai nom) est de nouveau un homme libre. Pour le moment. L’artiste de 30 ans a en effet bénéficié d’une liberté conditionnelle, autrement dit toujours sous probation, dans les mêmes conditions qu’avant son incarcération.

Arrêté en novembre dernier pour une affaire qui date de son adolescence, son cas s’était aggravé après l’accumulation de diverses infractions. Pour rappel, en 2008, il avait bénéficié d’une mise à l’épreuve à la suite d’une première arrestation pour détention de stupéfiants et d’arme à feu et avait passé 9 mois en prison. En mars dernier, il avait aussi été arrêté après une altercation à l’aéroport de Saint-Louiset, en août, pour conduite dangereuse.

La juge Genece E. Brinkle, en charge de son cas, avait estimé que le rappeur n’avait pas respecté les conditions de son maintien en liberté. Il avait été immédiatement écroué et avait écopé d’une peine de 4 ans de prison ferme. À l’époque, le verdict pour le moins sévère avait suscité une levée de boucliers et avait rouvert le débat houleux des conflits d’intérêts et de l’aspect discriminatoire de certaines lois américaines.

Meek Mill s’exprime sur sa libération

Mais ces démons judiciaires sont actuellement derrière lui, pour le moment, et Meek Mill a été remis en liberté. L’artiste n’a pas manqué d’exprimer sa joie et sa lucidité sur les réseaux sociaux :

“Je voudrais remercier Dieu, ma famille, mes amis, mes avocats, mon équipe à Roc Nation y compris Jay-Z, Desiree Perez, mon bon ami Michael Rubin, mes fans, la Cour suprême de Pennsylvanie et tous ceux qui m’ont soutenu publiquement, encouragé et donné de l’amour pendant cette période difficile.

Si ces cinq derniers mois ont été un cauchemar, les prières, les visites, les appels, les lettres et les rassemblements m’ont aidé à tenir le coup. Au bureau du procureur du district de Philadelphie, je vous suis reconnaissant pour votre engagement envers la justice – non seulement pour mon cas, mais pour d’autres qui ont été injustement emprisonnés en raison d’une mauvaise conduite de la police.

Aussi, je suis béni d’avoir les ressources pour lutter contre cette injustice, je comprends que beaucoup de gens de couleur à travers le pays n’ont pas ce luxe et j’ai l’intention d’utiliser ma plateforme pour mettre en lumière ces problèmes. Dans le même temps, j’ai l’intention de travailler en étroite collaboration avec mon équipe juridique pour renverser cette conviction injustifiée puis j’ai hâte de retrouver ma famille et de reprendre ma carrière musicale.”

Bien sûr, nombreux de ses homologues rappeurs et fans ont fait germer des messages de soutien sur Twitter. Une fois remis de ses émotions, Meek Mill a finalement profité de ses premières heures de liberté pour se rendre avec des amis au match des 76ers de Philadelphie pour les play-offs de la NBA. Tout est bien qui finit bien ?

Source: Konbini

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont indiqués *

12 + sept =