A la uneNews & People

Makosso s’adresse à Coco Emilia et son époux Francis Mvemba

Makosso coco emilia mvemba

Makosso coco emilia mvemba

Tandis que les rumeurs de rupture entre Coco Emilia et son homme Francis Mvemba font le tour d’internet, certains acteurs influents du paysage people africain mettent balle à terre. C’est le cas du General Camille Makosso. L’Homme de Dieu appelle au calme et appelle les deux conjoints à surmonter les écueils dans leur couple.

Il convient de le rappeler, il y a pratiquement huit (8) mois, le mariage de Coco Emilia et Francis Mvemba a fait un énorme buzz, déplaçant même des chaînes de TV internationales pour la couverture de l’heureux événement. Aujourd’hui, le couple serait en proie à des difficultés, la rupture n’est pas à écarter au regard des dernières sorties de la Queen Camer qui a entre autres, changé son nom sur les réseaux sociaux et supprimé les photos d’elle et son homme sur ses comptes officiels.

Au milieu de ce tollé médiatique, Makosso Homme de Dieu ivoirien très actif et influent sur les réseaux sociaux leur a adressé un message.

« Coco Emilia, tu as fait ton choix qui est Francis. Assume et bats-toi pour réussir ton mariage.

Francis alia Salomon, tu as fait aussi un choix, pour l’honneur de ta famille, bats-toi pour rendre ta femme heureuse qui sur plusieurs, t’a choisi.

Que pouvons-nous faire : Juste vous souhaiter le meilleur car la Bible dit « Que le mariage soit honoré de tous »

Que Dieu protège le couple Mvemba de la magie camerounaise et de la sorcellerie congolaise. »

Bien avant cette adresse au couple, Makosso a évoqué la méchanceté des personnes qui se réjouissent des difficultés des autres.

“Toujours pressé à vouloir voir le sang couler.

Depuis le départ, tous ont combattu cette union car pour eux, une femme belle et star doit toujours rester le fantasme des hommes et de certains voleurs de la République.

Le mariage le plus populaire du continent en 2021 sera aussi le mariage le plus spirituellement attaqué dans la vie des deux mariés avec objectif « Séparons-les ».

Quand on souhaite des vœux de bonheur, on continue de souhaiter les vœux de bonheur.

Je vois des vieilles chouettes célibataires à vie se réjouir car selon elles il faut les voir séparer pour légitimer leur vie célibataire de vieilles géreuses de bizi que personne ne veut épouser tant le corps est épuisé par les rapports sexuels.”

 

Léonie Adou

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont indiqués *

trois × deux =

SNEDAI