A la uneNews & People

Makosso demande pardon au peuple nigérien au nom de tous les ivoiriens

makosso (Copier)

makosso

Ce mercredi 19 Mai, des troubles se sont produits dans plusieurs quartiers d’Abidjan. Des ivoiriens s’en sont pris à des ressortissants de la communauté nigérienne notamment dans la commune d’Abobo. Au vu des témoignages recueillis et vidéos partagées sur les réseaux sociaux, on dénombre plusieurs victimes, des blessés et dégâts matériels.

Tout est parti d’une fake news colportée sur Facebook. Dans une vidéo on voit un groupe de personnes molestées, bastonnées, entassées comme un tas de gravats par des éléments de sécurité. Selon ceux qui ont partagé la vidéo, il s’agirait de ressortissants ivoiriens et burkinabés migrant au Niger qui se font maltraiter par des nigériens chauvins.

Cela a suffit pour que des éléments incontrôlés en Côte d’Ivoire fassent subir des atrocités aux nigériens évoluant tous pratiquement dans les commerces résidant à Abidjan et d’autres localités du pays.

Les forces de sécurité ont été déportées sur les différents lieux pour faire revenir le calme. Mais le mal était déjà fait ! Après vérification, il se trouve que cette vidéo date de plus de deux mois. Cette scène s’est déroulée au Nigeria. Les personnes molestées sont des criminels coupables de plusieurs enlèvements. Ils ont été capturés lors d’un raid. C’est pour cette raison qu’ils subissent ces sévices.

L’État ivoirien est monté au créneau. Le Ministre de l’Intérieur et de la Sécurité Vagondo Diomandé annonce au bilan une dizaine de blessés, douze personnes interpellées, six véhicules calcinés et une douzaine de magasins pillés. Sur la TV nationale, il a appelé au calme et au civisme de tout un chacun. Il assure aussi que tous les fauteurs de troubles seront traqués ainsi que l’auteur de cette fake news et toutes les personnes qui l’ont partagée.

Des personnalités du monde people ont également appelé à la paix et à la solidarité légendaire reconnue à notre pays. Parmi eux, l’influent Révérend Général Makosso.

PEUPLE DU NIGER  À GENOUX JE VOUS DEMANDE PARDON POUR LES ACTES IRRESPONSABLES DE CERTAINS DE NOS COMPATRIOTES AUJOURD’HUI.
LA VIDEO OÙ L’ON FRAPPE DES GENS EST TOURNÉE AU NIGERIA. LA PANCARTE EST EN ANGLAIS. MAIS LES MAUDITS VIVANT DANS LA PAUVRETÉ ONT PROFITÉ D’UNE TELLE VIDEO POUR MASSACRER ET CASSER LES BIENS D’UN PEUPLE AMI.
JE VOIS DES IVOIRIENS QUI N’ONT JAMAIS VOYAGÉ ENCOURAGER DE TELS ACTES
RETENEZ QU’UN PAYS QUI MALTRAITE DES ÉTRANGERS EST UN PAYS MAUDIT.
JE DEMANDE PARDON AU PEUPLE DU NIGER.”

“Nous sommes un pays très accueillant, dans toute la sous-région c’est la Côte d’Ivoire qui a le plus d’étrangers mais au fur et à mesure, la politique nous a dénaturé. Nous sommes en train de trahir même notre hymne nationale”

“La Côte d’Ivoire est le miracle africain, où quelqu’un peut venir avec rien et en deux ans devenir millionnaire”

Makosso n’a pas manqué de rappeler à l’ordre les ivoiriens qui se laissent berner facilement, qui commettent des exactions et qui ne portent pas assistance aux victimes. Il en appelle aux autorités pour que soient matés les microbes, ceux qu’on appelle enfants en conflit avec la loi à qui on impute principalement les agressions qui se sont produites ce 19 Mai.

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont indiqués *

18 − deux =

SNEDAI