A la uneAmourLife styleNews & PeopleSexo

LOVE COACH / Jalousie maladive : “Mon bazooka fait l’objet d’examen chaque jour”

lcvcjm

lcvcjm

Déceptions sentimentales, situations malencontreuses, expériences uniques, doutes sur votre vie de couple,… Partagez-nous vos histoires. Elles pourraient en inspirer bien d’autres, ou parallèlement, vous pourrez trouver la solution dans les échanges et réactions d’autres abonnés.

Voici l’histoire de Stanislas K.
Moi ma femme, je ne sais pas si c’est la jalousie ou si je dois chercher à la délivrer. Tout son problème, c’est avec mon téléphone. Souvent, je fais semblant de dormir, elle soulève mon téléphone, elle part s’enfermer dans la douche. Elle lit, elle pleure et le lendemain, elle va aller à la rencontre de la personne qu’elle a lu.

Mon bazooka fait l’objet d’examen chaque fois que je rentre. Comment tu peux croire que si je dors je suis insensible quand on touche à mon bazooka ? Elle fait semblant de me toucher pour voir si je dors, si je ne réagis pas, elle attrape doucement mon bazooka, d’abord elle va sentir ça, ensuite elle sort sa langue elle goûte ça. Je ne sais pas quel goût elle cherche. Souvent quand elle finit de goûter, soit elle me serre dans ses bras pour dormir, soit elle me donne dos et on peut faire une semaine sans se parler.

Souvent, elle me dit que la tête de mon bazooka est trop rose donc je viens de mougou. On a eu une bagarre et elle est même rentrée chez elle. Ce jour-là, je finis ma douche, madame me regarde et elle s’approche, elle attrape mes testicules, elle les pèse dans sa main et commence un scandale comme quoi, on a fait fait 4 jours sans mougou mais pourquoi mes testicules sont vides, que normalement ça devrait être lourd. Je n’ai pas pu supporter et ça a mal tourné pour elle. Il faut que certaines femme arrêtent certains comportements.
Comment puis-je gérer cette situation ?

 

Rejoignez notre communauté d’abonnés sur notre page Facebook Life Magazine pour vos avis et échanger sur le sujet.

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont indiqués *

cinq × quatre =