A la uneNews & People

La belle histoire: Grâce à une chanson d’Arafat, Ismo a obtenu du matériel de travail

ismo

ismo

Encore un acte de générosité d’Hayek Hassan, le vagabond de la charité et sa team à l’égard d’Ismo, le jeune qui dans une vidéo devenue virale poussait une brouette et s’est mis à danser près d’un mobile home qui diffusait le titre “Moi je gagne temps” de Dj Arafat. À travers ses pas de danse, Ismo a transmis émotion et amour du travail à des millions d’abonnés.

“Le petit ismo qu’on cherchait, on l’a retrouvé à Gagnoa et on l’a reçu aujourd’hui. On avait promis 100.000 mais on lui a donné 150.000 FCFA. Il louait la brouette à 300 francs par jour et quand j’ai demandé ce qu’il veut faire avec les 100.000, il dit vouloir offrir des cadeaux à ses parents donc j’ai rajouté 50.000; 100.000 pour acheter 5 brouettes et 50.000 pour faire plaisir à ses parents. Merci aux donateurs”, a laissé entendre Hassan Hayek.

 


Voir cette publication sur Instagram

[LEITMOTIV] Dj Arafat: “C’est le bara qui paye, c’est le bara qui ne va jamais te tromper”. Travaillons. Ne lâchons pas #lifefamily 💪🙏

Une publication partagée par Life Magazine (@lifemagazine_ci) le

Ismo a fièrement présenté ses 5 brouettes. “C’est le bara* qui paye, c’est le bara qui ne va jamais te tromper”. Ces conseils d’Arafat contenus dans la chanson “Moi je gagne temps” qu’Ismo affectionne ont fini par porter du fruit. La providence, il faut la provoquer. Aujourd’hui, Ismo qui louait une brouette par jour à 300 FCFA, peut monter sa petite affaire avec ses 5 brouettes !

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont indiqués *

dix-neuf − 17 =