A la uneNews & People

Ariel Sheney en quarantaine à l’INJS : “Ce n’est pas parce que je suis artiste que je vais me mettre en marge”

Ariel

Ariel

Ariel Sheney se trouvait parmi les voyageurs mis en quarantaine à l’INJS du mardi au mercredi dernier. Et quand on sait que certaines personnalités rentrées dans les mêmes vols ont usé de leur pouvoir et contacts pour bénéficier d’un traitement de faveur afin de rentrer chez elles directement, on est tenté de se demander ce qui a motivé Ariel Sheney de ne pas faire autant.

Juste une question de probité et de civisme, rappelle l’artiste dans un live Facebook pour rassurer ses fans.

“Riches, pauvres, stars, mélomanes, fans ou pas, quand une épidémie sévit, elle ne fait pas de distinction.
J’ai été en quarantaine à l’INJS avec les compatriotes avec qui je suis rentré. Je ne voulais pas être en marge de tout ce qui est en train de se passer.
Ce n’est pas parce que je suis artiste ou star dans mon pays que je vais me mettre en marge de ce que le gouvernement aurait décidé comme mesures sanitaires. J’aurais pu utiliser mon téléphone, mais je me suis dit qu’en tant que porte-flambeau, je vais donner l’exemple.
Prenons cette histoire de coronavirus au sérieux !”

À lire aussi ►Mise en quarantaine à l’INJS: Les “binguistes” dénoncent des injustices

Ariel Sheney, rentré d’une tournée européenne, a par ailleurs affirmé qu’il resterait confiné chez lui durant deux semaines comme stipulé par le gouvernement. Il invite aussi la population à suivre strictement les conseils et mesures sanitaires divulgués par le gouvernement.

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont indiqués *

quatre × 5 =