landscape-1469476258-gettyimages-97212033-master

Les Archives nationales, chargées de collecter et de trier le matériel présidentiel, ont précédemment déclaré qu’au moins 15 boîtes de documents de la Maison Blanche avaient été récupérées dans la station balnéaire de Trump à Mar-a-Lago, dont certaines étaient classifiées.

Dans le cadre d’une enquête sur le traitement de documents présidentiels classifiés qui auraient pu s’y trouver, le FBI a exécuté tôt le matin lundi un mandat de perquisition au complexe Mar-a-Lago de Donald Trump à Palm Beach, en Floride.

Des agents du FBI étaient à Mar-a-Lago pendant que le concerné se trouvait à la Trump Tower à New York.

La décision extraordinaire de perquisitionner le domicile d’un ancien président fait monter les enchères pour le ministère de la Justice et survient alors que les problèmes juridiques de Trump se poursuivent sur plusieurs fronts. Deux enquêtes visent désormais l’ancien président. L’une sur les efforts visant à annuler l’élection présidentielle de 2020 lors de l’insurrection du 6 janvier 2021, et l’autre sur le traitement de documents classifiés. Trump devrait également annoncer dans les mois à venir sa candidature aux Présidentielles de 2024.

Suite à la récupération par les Archives Nationales de documents de la Maison Blanche à Mar-a-Lago ces derniers mois, le FBI a dû vérifier lundi que rien n’avait été oublié. Plusieurs boites ont été saisies.

 

Orphee Konan

 

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont indiqués *

douze − neuf =

SNEDAI