A la uneDans le MagNews & People

LIFE 171 / Exclusif ! L’interview de Miss Côte d’Ivoire 2022 Marlène-Kany Kouassi pour Life Magazine

J48A9938

J48A9938

Le 171e numéro de Life Magazine est à présent disponible en kiosques et dans tous les points de vente. Retrouvez en couverture de ce numéro notre Miss Côte d’Ivoire 2022, Marlène-Kany Kouassi.

Pour vous amis lifeurs, en totale exclu, nous vous dévoilons un extrait de son interview.

 

Quelles sont les raisons qui ont motivé votre participation au concours de beauté Miss Côte d’Ivoire ?

Ma participation à ce concours a été motivée par trois raisons : le dépassement de soi en travaillant notamment sur ma timidité et puis je voulais relever ce challenge pour prouver à ma famille mes capacités, et enfin concrétiser un rêve de petite fille.

Avant votre participation, quel regard aviez-vous sur le concours ?

J’ai toujours eu un avis positif car Miss Côte d’Ivoire est une grande messe de célébration de la femme.

Le monde entier vous a vue, chancelante, trébuchante à la limite à l’annonce de votre nom comme Miss Côte d’Ivoire 2022. Racontez-nous ce moment précis. Je viens de loin.

J’ai traversé beaucoup d’épreuves pour être là aujourd’hui. La chute en disait long à ce sujet. Je ne m’en suis même pas rendue compte. Ce moment-là, était l’aboutissement de plusieurs sacrifices. C’était un moment mémorable. Je me sentais déchargée.

Miss Côte d’Ivoire, c’est une école où vous avez eu l’occasion de rencontrer d’autres beautés et de tisser des liens d’amitié. Avec lesquelles des finalistes. Avez-vous été plus proches les unes des autres ?

L’aventure miss Côte d’Ivoire 2022 a été une aventure humaine exceptionnelle et un brassage culturel unique. Avec les filles, nous avons partagé des moments inoubliables. Aujourd’hui je les considère toutes comme mes sœurs.

Outre vos dauphines et vous, laquelle des candidates voyiez-vous sur le podium ?

Ne participe pas à Miss Côte d’Ivoire qui veut mais qui peut. Nous étions toutes belles et chacune avait ses chances.

Que retenez-vous de votre parcours à Miss Côte d’Ivoire depuis les présélections, jusqu’à votre couronnement aujourd’hui ?

Je retiens surtout ces leçons de vie : abnégation, courage et persévérance. Abnégation pour cette longue préparation qui a duré deux ans, pour avoir tenu malgré les difficultés et persévérance pour avoir concrétisé mon rêve.

Si vous aviez deux ou trois conseils à partager aux futures candidates Miss Côte d’Ivoire, que leur diriez-vous ?

A ces futures belles jeunes filles, qui songeraient à oser leur rêve comme moi, je leur dirai de croire en elles, d’avoir du courage, de la confiance en soi et surtout de ne jamais abandonner.

 

Miss World, ses cheveux courts, ses modèles parmi les Miss Côte d’Ivoire, ses ambitions, son projet social, le mariage… Marlène-Kany Kouassi en parle dans votre magazine Life N°171 disponible en kiosques et dans tous les PDV habituels.

couv_LIFE_171

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont indiqués *

deux × 2 =

SNEDAI