A la uneNews & People

STORY / Ces 10 choses à savoir absolument sur Hamed Bakayoko

Hamed Bakayoko A

Hamed Bakayoko A

Il aurait eu 58 ans ce 8 Mars 2023. Pour marquer cet anniversaire, nous vous avons concocté un Top 10 de choses que vous devez absolument savoir sur feu Hamed Bakayoko, le Golden Boy.

1 – Naissance

Hamed Bakayoko est né le 8 Mars 1965 à Abidjan.

2 – Enfant de Séguéla, Adjamé et Abobo

Originaire de Séguéla dans le nord-ouest de la Côte d’Ivoire, Hamed Bakayoko a grandi à Abidjan, précisément dans la commune d’Adjamé au Quartier Habitat Extension. Il a par ailleurs été Maire d’Abobo, commune voisine d’Adjamé, de 2018 à sa mort en 2021.

3 – Il aurait pu être Médecin

Après le BAC, Hamed Bakayoko a entamé des études universitaires en Médecine à l’Université de Ouagadougou.

4 – Homme de médias

Il s’est plus tard reconverti dans le journalisme. En 1990, il fonde le quotidien Le Patriote, organe de presse proche du parti politique RDR formé par des anciens membres du PDCI avec à leur tête Djeni Kobenan. Hamed Bakayoko a été également PDG de la célèbre radio Nostalgie.

5 – Apprécié partout et par tous en politique

Les premières heures politiques de Hamed Bakayoko se font dans les rangs du PDCI. C’est à l’université qu’il se lance dans le militantisme en se rapprochant des mouvements estudiantins proches du PDCI, au pouvoir dans les années 90. Il a d’ailleurs fondé le JESPDCI (Jeunesses Estudiantines et Scolaires du PDCI)

 

À LIRE AUSSI / Jean Jacques Konadjé : « Le parcours d’Hamed Bakayoko est une école de vie »

 

6 – Grand mécène culturel

Son amour pour la musique et la culture l’a incité à investir dans le milieu de l’art chaque fois qu’il le pouvait et chaque fois qu’il était sollicité. Grand adepte du Ndombolo, de Rumba et de musique urbaine en général, Hamed Bakayoko était le repère de tous les artistes étrangers qui transitaient en Côte d’Ivoire et les artistes locaux. Fally Ipupa, Gim’s, Sidiki Diabaté, A’Salfo, Tiken Jah, Molare, et particulièrement Dj Arafat qu’il appelait affectueusement “mon fils”…

7 – Franc-maçon

Hamed Bakayoko est connu pour avoir été le Grand Maître de la Grande Loge de Côte d’Ivoire de 2015 à sa mort.

8 – Ministre d’Etat, Premier Ministre, Présidentiable

En 2011, sous la présidence d’Alassane Ouattara, Hamed Bakayoko est nommé Ministre de l’Intérieur. Il le restera malgré les changements de gouvernements (Ahoussou, Kablan Duncan, Gon Coulibaly) jusqu’en 2017 où il accède au Ministère de la Défense. Il devient ensuite Premier Ministre, en substitution de feu Amadou Gon Coulibaly en 2020. Avec ce dernier, ils étaient les deux dauphins d’Alassane Ouattara pour lui succéder. Et quand bien même, Alassane Ouattara s’est ravisé en se présentant comme candidat et en remportant les élections, Hamed Bakayoko, désormais seul dauphin, demeurait le meilleur profil pour briguer un mandat présidentiel à la suite d’Alassane Ouattara.

9 – Grand Croix

Décédé le 10 Mars 2021 suite à un cancer foudroyant, Hamed Bakayoko a été élevé à titre posthume à la Dignité de Grand-Croix de l’Ordre National, la distinction la plus élevée de l’Ordre National du Mérite.

 

À LIRE AUSSI / Yolande Bakayoko : « Hamed a eu plusieurs vies en une vie »

 

10 – Vie de famille

Marié à Yolande Tanoh, avocate, Hamed Bakayoko est père de quatre enfants, Tidiane, Yerim, Yohan et Mayama.

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont indiqués *

5 × trois =