A la uneNews & People

STORY / Allyson Felix, fervente défenseure des droits des mères

ALLYSON

ALLYSON

#STORY ALLYSON FELIX, l’athlète féminine la plus titrée de l’histoire des JO et des Mondiaux, fervente défenseure des droits des mères.
Quand Allyson Felix est tombée enceinte, Nike était prête à réduire les termes de l’approbation de Felix jusqu’à 70% en raison de la grossesse et lui a dit : “connaît ta place et court simplement “.
Au milieu de tout cela, elle a été forcée d’avoir une césarienne d’urgence sept mois après le début de sa grossesse en raison d’une maladie potentiellement mortelle et son bébé a dû vivre plus d’un mois à l’USIN (Unité de Soins Intensifs Néonatals). Mais deux ans plus tard, elle s’est qualifiée pour ses 5e Jeux Olympiques sous les yeux de sa fille.
Felix a abandonné Nike en 2019 pour Athleta et a créé sa propre marque de chaussures de course, la Saysh One. Elle a couru aux Jeux Olympiques de Tokyo au Japon en les portant sous la bannière “I Know My Place”.
Avec 11 médailles à présent, elle a dépassé Carl Lewis cet été pour le plus grand nombre de médailles en athlétisme par un Américain dans l’histoire !
“J’ai utilisé ma voix et crée cette entreprise pour vous. Pour que vous n’ayez jamais à vous entraîner à 4h30 alors que vous êtes enceinte de 5 mois pour cacher votre grossesse à votre sponsor.”
Grâce à Allyson, Nike a reconsidéré sa position sur les athlètes féminines en supprimant les clauses de performance qui figurent dans les contrats liant les athlètes de retour d’un congé maternité.
Agée de bientôt 37 ans, Allyson Felix met un terme à sa carrière à la fin de la saison 2022.
: Avec African Heroes | Life Mag ™️
Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont indiqués *

deux × cinq =

SNEDAI