News & People

Stelair réagit après l’interdiction de diffusion de sa musique par Overcom

stelair

stelair

Après l’interdiction de diffusion de sa musique par Overcom, Stelair réagit.

Les brouilles entre le label Overcom et Stelair ont été mis au grand jour le 24 Juillet dernier. Une note de la structure nous est parvenue, stipulant l’interdiction la diffusion et/ou l’exploitation de toutes ses œuvres sur vos différents supports et canaux de communication jusqu’à nouvel ordre.

Lire aussi ►Overcom & Stelair: Il y a problème !

“Overcom n’a absolument aucun droit sur mes sons

L’artiste vient de réagir à cette nouvelle. “Je ne me sens pas du tout concerné par les allégations de la structure Overcom. Overcom n’a absolument aucun droit sur mes sons. Le producteur sait très bien en quels termes nous nous sommes séparés. Parce que je me plaignais de trop de choses, qui pour moi n’étaient pas conformes au contrat qui nous liait “, affirme l’artiste.

“Ces agissements, franchement ne m’atteignent vraiment pas”

Je m’interroge sur les intentions de la structure Overcom qui demande aux medias de ne pas diffuser mes beats. De quel droit demande-t-elle la suspension de la diffusion des œuvres d’un artiste, même si elle a des accointances avec certains médias” poursuit-il.

Stelair prévoyait un grand boom pour la sortie de son album “6aisons” ce 26 Juillet. Un extrait “Eh bébé” est disponible depuis le 24 Juillet. Si la sortie n’a pas été retentissante comme il l’espérait, c’est bien à cause de ce différends avec sa structure. On espère que les deux parties régleront comme il se doit cette affaire au plus vite.

Rolyvan

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont indiqués *

vingt − 10 =

SNEDAI