A la uneNews & People

Prezident Binaté : “Molare n’a rien à avoir avec celui qui a fermé Arafat”

bina

bina

Prezident Binaté, l’une des personnes que respectait Dj Arafat , a livré une interview tout feu tout flamme à nos confrères de ActuPeople. Celui que Arafat considérait également comme un grand-frère est revenu sur le décès brutal et tragique de l’icône du Coupé-décalé.

Prezident Binaté confirme que Dj Arafat a été “tué”. “Ce n’est pas qu’ils ont pris un pistolet ou bien qu’on lui a jeté un sort mais ils l’ont tué par leur comportement”, lance-t-il amer.

“Il y a des personnes dans le showbiz qui voulaient le récupérer pour le mettre en bas d’eux. Mais l’enfant n’a pas cédé, parce qu’il n’est pas une tapette. Il a dit qu’il ne va jamais se rabaisser. S’il doit mourir, il va mourir. Il ne partira pas s’abaisser devant cette personne”, poursuit-il.

À ceux qui pensent qu’il s’agit de Molare, Président Binaté écarte cette hypothèse. “Les gens accusent Molare, ce n’est pas Molare. Molare n’a rien à avoir avec celui qui a fermé Arafat. L’enfant était persécuté. Ils ont poussé l’enfant à être dépressif”.

Idem pour feu le Premier Ministre Hamed Bakayoko qu’Arafat considérait comme son père. “Feu le Ministre Hamed Bakayoko n’a jamais boycotté Arafat. C’est son fils, il aimait le petit. Au contraire, c’est lui-même qui nous aidait. On ne peut pas citer ce qu’il a fait pour nous”.

“Celui qui a fermé Arafat, un jour il va se confesser et la vérité sortira”, a conclut Président Binaté.

L’interview en clair.

 

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont indiqués *

13 − trois =