News & People

Murielle Ahouré: “Le compte à rebours a commencé”

murielle

murielle

L’année 2017 a été une année noire, littéralement, pour Murielle Ahouré. Elle compte changer la donne cette nouvelle année et elle en est sur le chemin.

Les blessures à répétition, les mauvaises performances lors des premières compétitions de l’année et le lourd deuil de son père le Général Matthias Doué, ont été des facteurs de sa méforme sur les pistes en 2017. Murielle n’a pas su rebondir à chaque obstacle. Et même quand elle revenait avec une pointe d’espoir, elle se faisait stoppée par une blessure… Comme une malédiction.

Mais cette année 2018, elle semble avoir guéri de ses blessures, physiquement et surtout mentalement. La sprinteuse ivoirienne a démarré l’année sur des chapeaux de roue avec une première victoire lors du meeting de Houston avec un chrono de 7″11 sur 60 m.

“Après une période d’absence des réseaux sociaux au cours des 12 derniers mois pour profiter au maximum de la vie, tout ce que je ressens c’est de l’humilité et de la gratitude. Pour le chaos, pour les rires , pour les luttes, pour les aventures, pour les gens dans ma vie, pour les larmes, pour les expériences, pour la croissance, et le plus important pour la grâce de DIEU. Cela à été une année importante. Merci d’être toujours avec moi durant ce voyage alors que je continue d’apprendre et d’évoluer. C’est avec une bonne humeur et un grand sourire que j’entame le début de la saison en salle! Le compte a rebours à commencé! Gros bisou 💋 #2018 #Godspeed# Team225 🇨🇮

Tel est le message que Murielle adresse à ses fans sur les réseaux sociaux.

E cette année 2018, la première grosse échéance sur laquelle on attend beaucoup d’elle, c’est bien les 17e championnats du monde d’athlétisme salle, du 1er au 4 mars 2018 au National indoor arena de Birmingham, au Royaume-Uni. On a hâte de la voir détaler sur les pistes avec sa compatriote Marie-Josée Ta Lou, les deux icônes du sprint ivoirien féminin.

Rolyvan

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont indiqués *

quatre × 5 =