News & People

Mondial 2018: L’Egypte sort la tête basse !

egypte

egypte

L’Egypte sort du Mondial 2018 la tête basse sans aucun point engrangé.

Parmi les 5 nations africaines qualifiées pour le Mondial 2018, l’Egypte paraissait être un bon candidat pour passer le premier tour. Si l’Egypte ne peut pas se vanter d’une grande expérience en Coupe du Monde (seulement 2 participations en 1934 et en 1990), il faut dire qu’elle reste un ogre du foot africain avec ses 7 Coupes d’Afrique des Nations dont 3 remportées consécutivement.

L’Egypte a hérité d’une poule abordable avec le pays hôte la Russie, l’Uruguay et l’Arabie Saoudite. Il n’y a pas de gros calibre dans cette poule, mis à part l’Uruguay, emmené par deux redoutables attaquants, Luis Suarez du Barça et Edinson Cavani du PSG. La Russie, quoique pays organisateur, bricole son football. Elle n’a pas brillé dans les matchs de préparation et manque de génie dans son équipe. Le véritable moteur de cette équipe est de jouer devant son public et à son emblématique Chef d’Etat, Vladimir Poutine, qui veut voir son pays prendre du grade également dans le football. Quant à l’Arabie Saoudite, participer, c’est déjà gagner. Cette équipe bénéficiant d’une zone faible en matière de football se qualifie facilement pour les phases finales de Coupe du Monde. Une fois au Mondial, elle nous habitue à de lourdes défaites (on n’oubliera pas de sitôt le 8-0 face à l’Allemagne en 2002).

Figurer parmi les deux premiers était quand même à la portée des égyptiens. Mais comme un mauvais présage, le meilleur joueur de l’équipe et actuel Ballon d’Or africain Mohamed Salah va se blesser en finale de ligue des champions avec son club à quelques semaines du début du Mondial.

Pour leur premier match, l’Egypte tient la corde par le bon bout avant d’abdiquer face aux uruguayens dans les dernières minutes de jeu 1-0. On s’attendait à mieux face à la Russie pour le second match avec le retour de Mohamed Salah sur la pelouse. L’Egypte va boire l’eau face à “l’armée rouge russe”, défaite 3-1, deuxième défaite de rang synonyme d’élimination dans cette poule. Lors du troisième et dernier match, les deux derniers de la poule s’affrontent, l’Egypte face à l’Arabie Saoudite. Et là encore, malgré l’ouverture du score par Mohamed Salah, les égyptiens vont capituler à la dernière minute 2-1, victoire des saoudiens malgré un gros match et un penalty stoppé par le portier El Hadary, devenu joueur le plus âgé à disputer un match de coupe du monde (45 ans).

Trois matches et trois défaites donc pour l’ogre égyptien qui est passé à ce Mondial comme un fantôme. L’Uruguay et la Russie, respectivement 1er et 2e sont qualifiés pour les 8e de finale, l’Arabie Saoudite a l’honneur sauve avec la 3e place et une victoire. L’Egypte est dernière au classement avec zéro point.

Rolyvan

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont indiqués *

quinze − 1 =