News & People

Marc Wilmots parle du capitanat chez les éléphants

marc wilmots

marc wilmots

Le sélectionneur de l’équipe de Côte d’Ivoire est sorti de son silence pour faire des éclairages à propos du capitanat en équipe nationale.

En effet, les rumeurs faisaient état de ce que Gervinho, investi officiellement capitaine des éléphants après le départ de Yaya Touré, aurait été destitué du brassard par le Président de la Fédération Sidy Diallo. Notons que Serey Dié avait assuré l’intérim en l’absence de Gervinho à la CAN 2017. De retour chez les éléphants, certains ont été surpris de voir le brassard échoir à Serges Aurier. De là est née la polémique selon laquelle Gervinho ne serait plus capitaine des éléphants.

On en parle ici ► Gervinho destitué du brassard de capitaine des éléphants?

Marc Wilmots, le sélectionneur, vient mettre fin à ce débat: “J’ai pris une décision. Je viens d’en parler avec Salomon Kalou. Et j’aurai aimé en parler avec Gervinho ce matin. Il est dans l’avion direction Abidjan. A chaque match, le brassard reviendra au joueur qui a le plus de sélections parmi les onze entrants. Ce n’est pas le joueur ancien, assis sur le banc, qui sera capitaine s’il entre en jeu. A partir de là, je n’ai pas un capitaine fixe. J’ai plusieurs capitaines.”

Partant de la méthode Wilmots, pour savoir qui aura le brassard de capitaine, il faut d’abord connaître les onze entrants et ensuite savoir qui est le plus capé (le plus grand nombre de matches en sélections).

Avec cette méthode, il démystifie le pouvoir de capitaine, tant convoité par certains joueurs aux égos démesurés. Wilmots place sa confiance aussi aux anciens, pas forcément les plus âgés, mais ceux qui ont vécu le plus d’expérience avec le groupe. Salomon Kalou (s’il rejoint l’équipe), Gervinho, Serey Dié, Serge Aurier, Eric Bailly ou encore Sylvain Gbohouo pourrait s’adjuger le brassard de capitaine.

ROLYVAN

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont indiqués *

4 × cinq =

SNEDAI