A la uneDans le MagNews & People

LIFE 172 / STORY : Myranda Dekou, promotrice du Forum International du Leadership Féminin

MDA

MDA

Un forum sur le leadership féminin est prévu pour se tenir les 22 & 23 septembre prochains à Abidjan. Myranda Dekou, cheville ouvrière de ce rendez-vous inconditionnel dévoile, dans cet entretien, les grandes articulations de ces rencontres.

Les 22 & 23 septembre prochains, vous lancez le Forum International du leadership et de la responsabilisation de la femme. Quelles seront les grandes articulations de ces rencontres ?

WELA se positionne comme un espace de réflexions et d’échanges privilégiés. Au cours de nos travaux, les acteurs au développement, à la promotion du genre et à l’autonomisation de la femme discuteront des avancées dans les domaines précités afin de poser des éléments de projection vers l’avenir de la femme africaine en tant que moteur de croissance de l’Afrique. Nous croyons que le développement économique, social et politique de l’Afrique se fera par des femmes responsables, conscientes de leur valeur et libérées de tout complexe éducatif et financier.

Vous avez également pour ambition d’identifier et d’honorer 10 organisations, entreprises ou individus qui se sont démarqués en 2021 pour leur engagement dans la promotion du genre en Afrique. Selon quels critères les avez- vous sélectionnés ?

Le Prix WELA est un prix international qui récompense les actions menées pour promouvoir l’autonomisation, l’éducation, le leadership féminin, les projets communautaires visant les femmes, l’innovation entrepreneuriale, les actions de développement durable dans l’agriculture, les projets à fort impact social et environnemental. Un appel à soumission international a été lancé par le jury composé d’experts en genre et développement, en conduite du changement et en conformité.

Comment prend-on part à ces rencontres et quelles sont vos cibles ?

Notre cible, se sont les femmes en entreprise, dirigeantes, cadres, entrepreneuses et porteuses de projet entrepreneurial. Pour prendre par à cette activité, il faut s’inscrire directement sur notre site internet www. wela-mawusse.com ou appeler le 0797434346

Un dîner-gala sera notamment organisé le 23 septembre au Sofitel Hôtel Ivoire pour la remise de ces distinctions…

En effet, le but principal de ce dîner-gala de bienfaisance organisé par la Fondation MAWUS’SE sera la levée des fonds destinés à la réhabilitation de l’IFEF d’Anyana, une école, dite de seconde chance, qui accueille des femmes et jeunes filles pour l’alphabétisation, la formation aux métiers de la couture, la pâtisserie et la cuisine, le crochet et la broderie et la gestion des projets.

En quoi la réhabilitation de l’Institut de Formation et d’éducation Féminine vous tient-elle à cœur ?

Parler d’autonomisation, c’est avant tout parler d’éducation, de formation et de bien-être. Une femme éduquée, c’est tout un écosystème sorti de l’isolement, de la précarité économique et sanitaire. Le projet social de cette édition vise la réhabilitation des classes, la construction de latrines modernes adaptées, l’embellissement extérieur et la mise en état des classes, l’équipement d’établissement, en outils pédagogiques et en intrants de base. WELA entend poser des actions significatives dans le sens de soutenir les efforts déjà menés par les politiques car nous sommes conscients que la promotion de genre, c’est la conjugaison des efforts de tous.

 

Par Didier Koré, extrait du Life 172

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont indiqués *

19 + 5 =

SNEDAI