A la uneDans le MagNews & People

Life 163 / Story : Vanessa Patinvoh, actrice

Vanessa Patinvoh (Copier)

Vanessa Patinvoh (Copier)

Elle fait partie de la nouvelle génération d’acteurs qui crèvent le petit écran. Vanessa Patinvoh a gravi les échelons depuis ses premières apparitions dans la série Teenager. La ravissante Vanessa se dévoile !

« J’ai toujours rêvé de travailler à la télévision »

Pourrait-on avoir une idée de votre parcours professionnel et comment s’est opérée votre intrusion dans l’univers cinématographique ?

Je suis Vanessa Patinvoh, j’aurai 28 ans en novembre prochain et je suis issue d’une famille de 4 enfants. Toute petite, j’ai toujours été fascinée par l’audio-visuel. Je me souviens qu’à l’époque, je disais toujours à ma mère que je voulais travailler à la télévision et aussi, faire du cinéma. En classe de 4ème, j’ai vu une bande annonce de Martika Production pour le casting pour une série d’adolescents, Class A. Mes premiers soutiens dans cette
aventure ont été ma mère et ma soeur. Une fois retenue, je fais donc une formation d’acting, afin de pouvoir mieux
maîtriser les rouages du métier d’acteur. Puis s’en suit une autre formation de 3 ans, avec Beugré Djep de l’Actor Studio de Sidiki Bakaba. Et puis après, la série Teenager sort. Voilà, c’est comme cela que tout a débuté.

Ensuite ?

Après l’obtention de mon baccalauréat, j’informe mon père de mon ambition de bien vouloir travailler à la télévision. Il me donne son feu vert, je poursuis donc mon parcours universitaire. Mais, entretemps, je continue dans la série Teenager saisons 2 et 3. Une fois mon diplôme en poche, il fallait que je cherche du travail, mais, seulement à la télévision (Rires). Il y a eu un diffuseur qui venait à peine de s’installer en Côte d’Ivoire. Je postule, je fais donc un stage et je suis gardée. Cela fait aujourd’hui 5 ans que je travaille dans l’audiovisuel.

Racontez-nous cette aventure dans la série à succès ‘’Les coups de la vie’’…

Il y a 2 ou 3 ans que Franck Vleï avait annoncé ce grand casting là. Et, le réalisateur, Alain Guikou, aussi disait adoré mon jeu. Et donc, avec la validation de Franck Vleï, je fais ma première histoire dans ‘’Les coups de la vie’’, qui s’appelle ‘’Amour et mensonge’’ où j’interviens auprès d’acteurs principaux comme Fat Touré et Franck Vleï. Il y a eu de super bons retours après cette première aventure. Alain Guikou et Franck Vleï avaient une histoire intitulée ‘’Le choix de Dieu’’, et mon image collait bien à Adelaïde qui est le personnage principal. J’avoue qu’au départ, j’étais beaucoup sceptique, et vu l’encouragement de mes proches, j’ai fini par accepter. Je pars donc pour le tournage, la diffusion sur A+ cartonne ! Je peux donc affirmer, aujourd’hui, sans me tromper que cette série a été une sorte de confirmation pour moi. ‘’Les coups de la vie’’ comme j’ai pour habitude de le dire est une grosse école de performance.

Comment se fait le choix des différents personnages ?

Cela se fait par un collège ! Et, je pense aussi que lorsqu’une série est écrite, le réalisateur peu aussi sentir si tel ou tel acteur est à l’aise avec tel ou tel scénario.

Comment naît cette passion pour l’audiovisuel ?

Toute petite, je regardais déjà les films de Henry Duparc. Je voyais les rôles campés par Nakissy Savané, Akissi Delta… Après, on a connu ‘’Faut pas fâcher’’ ; ‘’Qui fait ça’’ qui sont des émissions qui ont aussi bercé notre enfance. Puis, je me suis intéressée à l’envers du décor. C’est-à-dire comment la RTI parvenait-elle à orchestrer
tout cela. Aujourd’hui, par expérience professionnelle, je sais comment fonctionne une chaîne de télé, et comment se fait un tournage !

Quels sont vos projets ?

Pour 2021 et 2022, j’ai déjà travaillé sur un long-métrage dans lequel j’ai tourné. Il y a ‘’Les coups de la vie’’ saison 2 en cours de diffusion dans lequel j’ai également tourné. Puis, je vais relancer ma marque de vêtements qui va s’enrichir de nouvelles collections. Je suis une passionnée de télé. Je sais comment ça fonction, alors pourquoi ne pas me lancer dans la production ?

Par Didier Koré, In Life 163, disponible en kiosques.

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont indiqués *

trois × 5 =

SNEDAI