News & PeopleSociété

Les réels enjeux du « 10 Years Challenge »

Clair B

Clair B

Depuis plus d’une quinzaine de jours, les réseaux sociaux sont inondés de photos qui relèvent le « 10 Years Challenge ». Il consiste à mettre cote à cote deux images d’un même individu. Une datant d’il y a 10 ans (2009) et l’autre  réalisée cette année.

Un “jeu” très amusant auquel  des millions d’internautes se sont égayé à jouer. Les stars ne sont pas en reste, elles font partie des premières personnes ayant relevé le défi. Certains en ont profité pour tirer la sonnette d’alarme sur l’état d’avancé de notre environnement, relevant que la planète bleu n’a cessé de se dégrader ces dix dernières années. Ces propos ont été illustrés par des images montrant clairement l’aspect endommagé de la terre. Mais qui a initié ce challenge rapidement devenu viral sur la toile et quel est son objectif ?

Selon la journaliste Kate O’Neill du magazine américain Wired, Facebook est à l’origine du 10 Years Challenge. En effet, toujours selon elle, ce géant d’internet utilise cette pratique afin de tester un algorithme sur le vieillissement et aussi pour se faire de l’argent à travers du marketing ciblé sur les informations personnelles.

En analysant le visage, les publicitaires pourraient mieux cibler leurs campagnes marketing. Par exemple, si votre visage est ridé, vous pourriez être criblé de pubs pour crèmes antirides. C’est un mécanisme assez simple pour réaliser un gros travail de reconnaissance faciale.

Face à toutes ces accusations, un porte-parole canadien de Facebook rejette les allégations selon lesquelles ce système aurait été orchestré afin de tester ses algorithmes sur la reconnaissance faciale. « Facebook n’a pas lancé ce mouvement, qui est devenu viral par lui-même », affirme ce porte-parole sur le site www.lapresse.ca. Aujourd’hui, le 10 Years Challenge a dépassé les limites de Facebook et se retrouve sur tweeter, Instagram, etc. Reste à savoir quel sera le prochain challenge que tout les internautes tenteront de relever sur la toile.

Fabrice N’dé

 

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont indiqués *

un + 2 =