A la uneNews & People

Le commando ivoirien : Quel soldat pour garder les cages des Éléphants de Côte d’Ivoire ?

yahia

ec-gb

La CAN 2023 organisée en Côte d’Ivoire approche à grands pas. Les poules sont connues, le calendrier aussi, il ne reste plus que les différents contingents des pays qualifiés.

Lors de la précédente édition de la CAN, les différents pays avaient le droit d’élargir leur liste à 28 joueurs, ceci en raison de la crise Covid-19. Cette année, la CAF décide de revenir à une liste de 23 joueurs par pays. Les listes finales doivent être communiquées à la CAF au plus tard le 13 Décembre.

Le contingent ivoirien que le Président de la FIF Idriss Diallo nomme “Le Commando” se dessine au fil des dernières rencontres des éléphants. Nous vous faisons sur Life Magazine de façon hebdomadaire une revue des troupes par compartiments pour voir les joueurs à disposition du sélectionneur Jean Louis Gasset.

Quel soldat pour garder les cages des Éléphants de Côte d’Ivoire ?

En générale, le sélectionneur emmène trois (3) gardiens de but dans son équipe : le N°1, sa doublure et un réserviste qui pourrait être d’un important secours en cas de blessure. Sur la base des joueurs régulièrement convoqués par Jean Louis Gasset, des performances au cours de cette année et de l’expérience, voici les cinq (5) gardiens à la lutte pour les trois places réservées aux gardiens de but.

1 – YAHIA FOFANA (23 ans, 1m94 – Angers SCO – France)

yahia

Après quelques années de réflexion, Yahia Fofana, sélectionné avec l’équipe espoirs de France, décide en septembre dernier de rejoindre les éléphants de Côte d’Ivoire. Le gardien de but déjà impressionnant en club arrive en Côte d’Ivoire avec beaucoup d’espoir. Force est de le constater, l’équipe ivoirienne est en quête depuis un bon moment d’un grand gardien de but, indiscutable à son poste. Depuis son arrivée, Yahia a relégué Sangaré Badra Ali sur le banc et a été titularisé sur tous les matchs des éléphants jusque-là, face au Lesotho (1-0), face au Mali (interrompu à 0-0), face au Maroc (1-1), face à l’Afrique du Sud (1-1). Dans l’ensemble, Yahia Fofana apporte, malgré sa fraîche expérience en sélection, plus de garantie. Imposant physiquement avec de bons réflexes et une belle détente, Yahia est aussi bon balle au pied. Des qualités qui font de lui l’actuel N°1 dans les buts des éléphants.

 

2 – SANGARÉ BADRA ALI (37 ans, 1m81 – Sekhukhune UFC – Afrique du Sud)

sangaré badra ali

Sangaré Badra Ali est l’un des plus anciens de cette sélection nationale des éléphants. Il a participé à la CAN 2013 avec les éléphants en Afrique du Sud. N°3, puis N°2, Sangaré Badra Ali a joué la dernière CAN 2021 au Cameroun dans la peau de titulaire N°1. S’il a montré de belles choses durant cette compétition, ses limites ont également été mises à nu. La façon dont Yahia Fofana a récupéré le rôle de N°1 laisse entendre que Sangaré Badra Ali était un choix par défaut. Son âge ne plaide pas tant en sa faveur, mais son expérience sera très utile pour le groupe que ce soit sur le banc ou dans les perches.

 

3 – FOLLY AYAYI CHARLES (32 ans, 1m90 – Asec Mimosas – Côte d’Ivoire)

folly

Le portier de l’Asec fait partie des alternatives dont dispose Jean Louis Gasset. Ses belles prestations avec les éléphants locaux au CHAN 2023 l’ont propulsé chez les A. Toutefois, son unique expérience de titulaire s’est très mal passée avec une lourde défaite 3-0 face à la Zambie. Convoqué lors des autres regroupements avec les éléphants, Folly Ayayi guette assurément la prochaine occasion de faire taire les supporters pessimistes à son égard.

 

4 – IRA TAPÉ ELIEZER (26 ans, 1m92 – Hadiya Hossana – Ethiopie)

tapé ira eliezer

Comme Folly Ayayi, Ira Tapé Eliezer est monté en grade chez les gardiens de but ivoiriens après les récents JO où les éléphants ont brillé. Ira Tapé Eliezer n’a toutefois pas eu l’occasion d’être titulaire avec les éléphants, cantonnés à un rôle de doublure. Il a décidé de changer de club lors du dernier mercato en Ethiopie pour retrouver plus de temps de jeu et se donner les moyens de prendre part à la CAN avec les éléphants. Il est en ballotage avec Folly Ayayi pour le rôle de N°3 dans la sélection. Les deux premiers rôles semblent acquis pour Yahia Fofana et Sangaré Badra Ali.

 

5 – SYLVAIN GBOHOUO (35 ans, 1m90 – Stade d’Abidjan – Côte d’Ivoire)

sylvain gbohouo

Au terme de sa suspension des terrains de football qui a duré un an, Sylvain Gbohouo a repris du service dans le championnat ivoirien et a affiché son envie de retrouver la sélection. Malgré toute sa bonne volonté, la tâche est ardue au vue de la nouvelle hiérarchie presque validée. Le champion d’Afrique 2015 peut cependant espérer une place de N°3 vu toute l’expérience qu’il a dans cette compétition.

 

ILS PEUVENT FAIRE LA SURPRISE

  • Issa Fofana (19 ans, 1m90 – Al Hilal Club – Soudan)

Le meilleur gardien de la ligue 1 ivoirienne 2021-2022 frappe à la porte des éléphants.

  • Mohamed Koné (21 ans, 1m86 – Havre AC – France)

Il est le gardien de l’équipe Espoirs de Côte d’Ivoire. Il a déjà été convoqué avec les A.

  • Cissé Abdoul Karim (38 ans, 1m87 – Lys de Sassandra – Côte d’Ivoire)

Il a fait partie des 28 à la récente CAN au Cameroun et est un habitué de la sélection. Sa forme en club avec le Lys de Sassandra pourrait plaider en sa faveur.

 

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont indiqués *

17 + vingt =