A la uneNews & People

Eudoxie yao : “Les ivoiriens me sous-estiment”

Eudoxie Yao 1 (Copier)

Eudoxie Yao 1 (Copier)

Invitée ce jour sur le plateau de l’émission Peopl’Emik de La 3, Eudoxie Yao s’est plainte de ne pas être reconnue à sa juste valeur par ses compatriotes ivoiriens.

Eudoxie Yao a annoncé sur les réseaux sociaux avoir reçu pour son récent anniversaire deux véhicules de marque Range Rover et plus d’une vingtaine de millions en guise de cadeau. Foutage de gueule pour la plupart des internautes qui ont même lancé un challenge teinté d’ironie.

“Les ivoiriens me sous-estiment beaucoup”, lâche-t-elle aux animateurs. Elle reconnaît toutefois que “Le fait de me sous-estimer fait que Dieu m’élève”.

 

Eudoxie Yao est également revenue sur sa bourde lors de son passage sur la Radio Trace où évoquant son cursus scolaire elle a affirmé avoir fait la classe de “Seconde D” au Lycée municipal d’Attécoubé. L’Influenmenta confirme qu’il s’agit d’une erreur, un lapsus qui peut arriver à tout le monde. Elle a plutôt fait la classe de Seconde A.

“Je suis esthéticienne diplômée, j’ai un CAP. Je suis une experte en massage. Lors du passage de Chris Brown à Abidjan, j’ai été sollicitée pour faire son massage”, a-t-elle aussi révélé pendant son passage plateau. De quoi raviver les ragots sur la toile.

Concernant ses photos dites retouchées sur les réseaux sociaux, Eudoxie confie qu’elle “sait comment placer mon téléphone pour faire ressortir mes rondeurs”. Elle ne grossirait donc pas son postérieur. Ce sont juste les angles de prises de vue qu’elle maîtrise à la perfection pour mettre en exergue son illustre postérieur.

Pour rappel, Eudoxie Yao a reçu les Prix  de l’Icône de la beauté africaine et de la Femme la plus influente d’Afrique au Congo Brazza en 2017. Elle a aussi fait la couverture de votre magazine Life 143 en Août 2018.

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont indiqués *

18 + six =

SNEDAI