A la uneNews & People

Ce que Marko Versace révèle sur le niveau actuel du Coupé-décalé

IMG-20210627-WA0043

IMG-20210627-WA0043

Installé en France, l’artiste Coupé-décalé Marko Versace a refait surface avec une nouvelle sortie musicale. En attendant le clip vidéo, la chanson est disponible sur les plateformes et tourne déjà dans les playlist en radio et dans les points chauds.

Il nous a accordé un entretien en visioconférence durant lequel il a notamment évoqué le niveau du actuel du Coupé-décalé. Voici ce qu’il répond à ceux qui affirment que le niveau de ce mouvement musical est en baisse.

“En quoi la musique Coupé-décalé est en baisse ?”

“Il y a une réalité, il ne faudrait pas qu’on se voile la face. Douk Saga a fait sa période de gloire et il est parti, paix à son âme.

Arafat arrive, il devient le porte-flambeau et le tient pendant longtemps quand même. Aujourd’hui cette génération connaît Arafat plus que Douk Saga. Arafat reste encore vivace dans les mémoires. C’est donc difficile de voir un artiste faire boom maintenant. Ça ne se passe pas du jour au lendemain.

Sinon, ceux qui sont là, ils font de la bonne musique mais comme Arafat est encore dans la tête des gens, c’est pour cela qu’ils parlent de baisse. Dans les faits, il y a d’ailleurs plus de recherches et de créativités qu’avant. Quand tu écoutes des gens comme Kerozen qui a su créer une courroie, un registre qui fonctionne bien, ce sont des choses à saluer. Les gens veulent tout de suite un remplaçant d’Arafat, mais ça, ça ne se fait pas du jour au lendemain. Arafat avant d’être ce qu’il a été, il a fait du chemin, il s’est construit au fil du temps.”

Marko Versace sera bientôt sur les bords de la lagune ébrié pour le tournage du clip de “Framponner”. Nous vous laissons apprécier déjà l’audio.

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont indiqués *

deux × 4 =

SNEDAI