A la uneDans le MagNews & People

Life 162 / Docteur Kouassi Bley : “Je suis très sensible à la détresse de mes semblables”

Dr Kouassi Bley

Dr Kouassi Bley

Le 162e numéro de Life Magazine avec Danielle Lidegoué épse Bacongo est à présent disponible en kiosques et dans tous les points de vente. Retrouvez dans le Top Life la story de Docteur Kouassi Bley, chirurgien-dentiste et mécène.

Discrétion et engagement pourraient être ces maîtres-mots qui qualifient, à la perfection la personnalité de Madame Kouassi Bley. Donner sans rien attendre en retour, se fondre dans la masse…Oui, cette dame au grand coeur mérite qu’on s’arrête un tout petit peu sur son brillant parcours et les actions qu’elle mène, loin des caméras.

« Je suis très sensible à la détresse et à la misère de mes semblables »

Présentez-vous et parlez-nous succinctement de votre parcours professionnel ?

Je suis docteur Kouassi Bley, chirurgien-dentiste, également conseillère économique, sociale, environnementale et
culturelle. Je suis mariée et mère de 4 enfants. En ce qui concerne mon parcours professionnel, j’ai obtenu le baccalauréat ici, en Côte d’Ivoire. Par la suite, j’ai fait deux années en médecine toujours en Côte d’Ivoire avant de bénéficier d’une bourse du gouvernement ivoirien. Cette bourse m’a permis de poursuivre mes études en France, précisément à Bordeaux où j’ai fait trois ans à la faculté de médecine dentaire. A ces trois années, il convient d’ajouter une année de thèse.

Après l’obtention de mon diplôme de docteur en médecine dentaire, je suis rentrée à Abidjan. Dès mon arrivée, j’ai été affectée au CHR de Yamoussoukro. Quelques années plus tard, j’ai souscrit à un départ volontaire de la fonction publique. Peu après, j’ai été recrutée à la PISAM (Polyclinique Internationale Sainte Anne-Marie) en qualité de vacataire. Aujourd’hui, je suis permanente dans cette clinique et responsable du Cabinet dentaire.

Dr Kouassi Bley 1 (Copier)

Dans quelles œuvres caritatives vous investissez-vous ?

Je suis très sensible à la détresse et à la misère de mes semblables et plus particulièrement aux violences faites aux femmes et aux viols des enfants. Je me préoccupe également de l’avenir des orphelins. Chaque fois que l’on me sollicite dans ce sens, je pose des actes à la mesure de mes moyens.

Retrouvez son interview intégrale et son shooting photo exclusif dans le Life Magazine N°162.

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont indiqués *

17 − deux =