A la uneNews & People

CAN 2019: Découvrez les entraîneurs les mieux payés

66151206_464152627749573_4384976874082664448_n

aguirre

Actuellement se joue la 32e édition de la Coupe d’Afrique des Nations de Football en Egypte. Ceux qui tiennent les rênes des sélections sont scrutés à la loupe par leurs différentes fédérations et les nations qu’ils représentent.

Une enquête a été menée par Jeune Afrique afin de découvrir les salaires des différents sélectionneurs. Focus sur ceux dont les équipes participent au tournoi cette année.

Le numéro un est celui de l’Egypte, le pays organisateur. L’entraîneur mexicain Javier Aguirre après avoir fait les beaux jours de la sélection du Mexique débarque en Afrique pour un nouveau challenge et avec un salaire conséquent. Il est l’entraîneur le mieux payé du tournoi.

 

À la deuxième place on retrouve le duo du Cameroun, composé d’ancien internationaux hollandais Clarence Seedhorf et Patrick Kluivert. Le français Hervé Renard sur le banc du Maroc est à la 3e place. L’algérien Djamel Belmadi à la tête de l’éqiuipe nationale de son pays est l’entraîneur d’origine africaine le mieux payé à cette CAN. Il est suivi de Florent Ibengé de la RDC. Kamara Ibrahim de la Côte d’Ivoire est au 16e rang avec un salaire de 18.000 € soit 11.790.000 FCFA.

  • Egypte: Javier Aguirre (mexicain), 108.000 €
  • Cameroun: Clarence Seedhorf et Patrick Kluivert (hollandais), 96.000 €
  • Maroc: Hervé Renard (français), 80.000 €
  • Afrique du Sud: Stuart Baxter (écossais), 62.300 €
  • Algérie: Djamel Belmadi (algérien), 55.000 €
  • Nigeria: Gernot Rohr (allemand), 49.700 €
  • Guinée: Paul Put (belge), 30.000 €
  • RDC: Florent Ibenge (congolais), 30.000 €
  • Tunisie: Alain Giresse (français), 25.000 €
  • Ghana: James Kwesi Appiah (ghanéen), 25.000 €
  • Bénin: Michel Dussuyer (français), 24.000 €
  • Sénégal: Aliou Cissé (sénégalais), 23.000 €
  • Mauritanie: Corentin Martins (français), 23.000 €
  • Kenya: Sebastien Migné (français), 18.000 €
  • Ouganda: Sebastien Desabre (français), 18.000 €
  • Côte d’Ivoire: Ibrahim Kamara (ivoirien), 18.000 €
  • Angola: Srdjan Vasiljevic (serbe), 15.000 €
  • Tanzanie: Emmanuel Amunike (nigérian), 9.000 €
  • Guinée Bissau: Baciro Candé (bissau-guinéen), 9.000 €
  • Zimbabwe: Sunday Chidzambwa (zimbabwéen), 9.000 €
  • Madagascar: Nicolas Dupuis (français), 7.000 €
  • Namibie: Ricardo Manetti (namibien), 5.000 €
  • Burundi: Olivier Niyugenko (burundais) 450 €

(Les chiffres sont de Jeune Afrique)

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont indiqués *

8 + dix =