A la uneNews & People

Biscuit de Mer : « J’ai passé 9 mois de pression à cause d’elle, j’ai failli perdre ma fille 5 fois de suite »

BISCUIT DE MER2

BISCUIT DE MER2

Biscuit de Mer révèle avoir failli perdre sa fille à plusieurs reprises à cause des harcèlements moraux dont elle était la cible sur les réseaux sociaux.

Elle indexe un compte Snapchat, Afrika’1, spécialisé dans le gossip qui vraisemblablement fait de l’acharnement sur Biscuit de Mer. La propriétaire du compte affirmait que Biscuit de Mer n’était pas enceinte, qu’elle avait un ventre de grossesse fake et même après l’accouchement qu’il s’agissait d’un bébé volé.

Biscuit de Mer a partagé via son Snapchat plusieurs captures des outrages que débitait la propriétaire du compte.

“J’ai eu à subir d’elle depuis plus de 5 ans : affichage de mes photos intimes sur la toile, montage sur mes photos et vidéos, affichage du numéro de mon compagnon sur la toile, accusation de trafic d’enfants et de drogue, harcèlement moral, elle a confirmé que Sophie était morte quelques mois avant et que je portais un faux afin de pouvoir faire de faux papiers pour me rendre en France,…

J’ai passé 9 mois de pression à cause d’elle au point où j’ai effectivement failli perdre ma fille 5 fois de suite”

Un fait qui prouve toute l’ampleur que peuvent prendre les fake news, les bad buzz et les commentaires désobligeants à l’égard des influenceurs et autres célébrités qui après tout, malgré leur carapace apparente, restent des êtres humains dotés de sentiments et émotions.

LÉONIE ADOU

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont indiqués *

cinq × quatre =

SNEDAI