News & People

Schippers chipe l’or à Marie Josée Ta Lou

ta lou majo 1

ta lou majo 1

Marie Josée Ta Lou vient de passer à côté de la médaille d’or sur 200m au championnat du monde d’athlétisme à Londres.

Ce soir s’est tenu la finale dames sur 200m. La sprinteuse ivoirienne Marie Josée Ta Lou, qui avait fini première lors des demi-finales, était annoncée comme favorite cette fois-ci. À plusieurs reprises, elle a buté en finale en terminant deuxième. Lancée comme une fusée ce soir au top départ, Majo s’est fait devancée sur la ligne d’arrivée par la néerlandaise Dafne Schippers, déjà championne l’année dernière.

L’image contient peut-être : 1 personne, plein air

Marie Josée, en quête de la médaille d’or sur une compétition de grande envergure devra se refaire un moral et être très forte dans la tête. Pour rappel, elle a été 4e sur les finales 100 et 200m aux jeux Olympiques à Rio. Rebelote au championnat du monde de Londres, elle termine 2e sur les mêmes distances 100 et 200m. La championne ivoirienne a encore une marge de progression. On espère que la prochaine sera la bonne.

Rolyvan

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont indiqués *