News & People

Debordo Leekunfa en concert, « c’est 50 millions ou rien »

deborda (Copier)

deborda (Copier)

50 millions ! Les promoteurs de spectacle sont prévenus. C’est le cachet pour avoir Debordo Leekunfa en concert.

L’artiste fixe la barre haute, très haute même. Il n’est pas prêt à toucher moins que ça. Ceci, parce qu’il faut valoriser les artistes, plus particulièrement les artistes locaux. « Vos prix de merde de 10 millions, 15 millions, 20 millions, ça ne m’intéresse pas (…) Il y a des gens on les prend par amitié (parlant des promoteurs de spectacles), ils pensent que c’est notre prix ». S’il s’agit des prestations à caractère social et pour des oeuvres humanitaires, l’artiste dit pouvoir revoir son prix à la baisse ou si possible le faire gratuitement.

Il a également haussé le prix de son cachet pour les invitations à des galas, dans des boîtes et même pour des anniversaires. Il faudra débourser 2 millions pour avoir Debordo dans son night-club, un prix qui reste à débattre selon les modalités d’arrangement. Pour les shows privés comme les anniversaires, Debordo ne touchera pas moins de 2 millions.

« Je sais ce que je vaux », martèle-t-il. Celui qui avait fait la couverture du Life Magazine 134 nous confiait dans ce numéro que « la musique me rendra forcément milliardaire ».

Avec cette nouvelle grille tarifaire, on peut dire qu’il en est sur le chemin, pourvu qu’elle soit respectée et qu’elle ne fasse pas fuir les promoteurs.

 Rolyvan

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont indiqués *

13 + 20 =