News & People

“Renaissance”, ce que revêt le nom de l’album très attendu de Dj Arafat

arafat dj

arafat dj

Enfin, Dj Arafat dévoile le nom de son prochain album. Il est intitulé “Renaissance”. Un nom, un esprit, un symbole, le choix de ce titre qui n’est pas du tout fortuit.

Il est le numéro un de la musique ivoirienne voilà maintenant plus d’une décennie. Depuis ses débuts en tant que disc-jockey dans les bars de Yopougon et sa révélation avec le titre “Jonathan”, Arafat a eu une ascension fulgurante. Ce progrès, cette évolution, sinon, cette révolution, ne s’est pas construite sans ratures. L’artiste est toujours cité dans les clashs avec ses collègues du coupé-décalé quand il n’est pas mêlé à des méfaits relevant des faits divers.

Cette sauce, talent musical qui fait danser les ivoiriens avec des concepts délirants ajouté au personnage à caractère bien trempé et qui ne mâche pas ses mots, a produit un monstre, un géant de la musique et de la culture ivoirienne. Bien qu’il ait également de nombreux détracteurs, force est de reconnaître que ce bonhomme, cet Ange, Didier Houon, qu’on fait passer souvent pour démon, est l’ambassadeur le plus populaire à l’échelle internationale de la musique urbaine de Côte d’Ivoire.

Aucun texte alternatif disponible.

Ces dernières années, ses nombreuses frasques à répétition, et la nette évolution de ses “rivaux” de collègues du coupé-décalé, laissent l’impression qu’il a été fragilisé. “J’adore mes ennemis, car il me permettre d’avancer et de m’améliorer”. Quand les langues se délient pour dire le Beerus Sama, désormais Daïshikan est en train de tomber, lui, du fond de sa tanière, réserve le contraire.

Bientôt sortira son album, album pour lequel il a décidé de caler en France en vue de le peaufiner. Sur cet album, de grosses collaborations figurent: Dadju, Fally Ipupa, Sarkodie, Niska, MHD, Tiwa Savage, Didi B,…

Cet album est à n’en point douter un carrefour pour Dj Arafat qui espère décrocher pour la première fois un disque d’or avec. Et s’il le dénomme “Renaissance”, c’est dire qu’il y a mis du cœur et des tripes pour nous sortir le meilleur de lui. Si certains pensent que l’heure du déclin a sonné pour lui, Arafat veut renaître comme un phénix. Et les premiers extraits “Enfant béni”, “Faut chercher pour toi” et “Dosabado” sont de bons présages. Affaire à suivre !

Rolyvan 

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont indiqués *

un × 3 =