News & People

On en sait un peu plus sur la mort du petit Excell

PicsArt_06-27-11.38.25

PicsArt_06-27-11.38.25

L’histoire du petit Excell défraie la chronique. Il a été retrouvé mort. Où? Chez le voisin. Ce dernier a annoncé que l’enfant est mort par noyade dans sa cour. Les premières analyses médicales dévoilées ce mardi 26 Juin risquent de le confondre.

Le mercredi 20 Juin, la mère du petit Excell, Flore Esther Kouakou, recherche son bambin dans son quartier à Marcory GFCI. Son premier réflexe est d’aller voir chez le voisin, M. Abdoulaziz Alpha Djiré, un homme d’affaires originaire du Mali. Le gardien de la résidence affirme que le petit n’y est pas. Elle insiste, le propriétaire martèle qu’Excell ne se trouve pas chez lui. La mère fait le tour du quartier mais ne retrouve pas son petit Excell.

Plus tard, la police débarque au domicile du fameux voisin et retrouve le corps sans vie du môme. Abdoulaziz Alpha Touré affirme que l’enfant est mort par noyade. Il est tout de suite mis en garde à vue pour nécessité d’enquête. Ce n’est pas la première fois que son nom est cité dans ce genre de mort suspecte d’enfant. La première fois, c’était à Treichville. Il a dû quitter son ancien quartier pour se retrouver à Marcory GFCI.

Selon les premières analyses de l’autopsie effectuée sur le corps du défunt, Excell est mort d’asphyxie, privé d’oxygène pendant un moment, ce qui entraîne l’arrêt du fonctionnement des organes vitaux.

L’étau se resserre encore plus sur le voisin, Abdoulaziz Alpha Djiré. D’autres analyses plus poussées seront effectuées dans les jours qui suivent.

Flore Esther, la mère du petit Excell est inconsolable. Nos sincères condoléances à toute la famille éplorée. Mort naturelle ou homicide volontaire, cette affaire, qui rappelle à certains points la mort du petit Bouba, doit être tirée au clair.

Rolyvan

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont indiqués *

10 − 6 =