A la uneEvenements

Orchestra : Tout ce qu’il faut savoir sur le concours des Orchestres de Côte d’Ivoire

IMG-20210716-WA0018

IMG-20210716-WA0018

En plus des concours de danse, d’interprétation musicale, de slam et autres, il faudra désormais faire avec le concours des orchestres en Côte d’Ivoire.

Le 15 juillet dernier à l’espace Food Court à Angré, s’est tenue une conférence de presse autour du lancement de la première édition de ce concours dénommé Orchestra. Face aux hommes de la presse, les partenaires, les sponsors, les amoureux de musique et les représentants des orchestres participants, les organisateurs dudit concours ont présenté les motifs de sa création, les membres du jury, les conditions de participation, le déroulé du concours et les lots à gagner.

Il faut retenir dans un premier temps que la création de ce concours part d’un manque, un manque à combler. Contrairement aux autres acteurs de la musique, les orchestres n’ont pas de lucarne comme une cérémonie de distinction pour un, primer les meilleurs, deux, les jauger, et trois, encourager le professionnalisme dans leur secteur. Orchestra tombe à pic donc pour pallier ce manque et mettre de la lumière sur ces artistes trop souvent laissés dans l’ombre.

Dans un second temps, Orchestra sera est aussi un moyen de célébrer et rendre hommage aux illustres musiciens qi ont révolutionné et énormément contribué à rendre la musique ivoirienne éclatante. En hommage, des Prix porteront les noms des défunts Houon Pierre et Marcellin Yacé.

Dix sept (17) orchestres sont en lice pour le graal de la première édition d’Orchestra. Ce sont des groupes de toute tendance et tout horizon. Ils auront droit à trois prestations lors des différentes manches.

La première sera un morceau imposé. Une short-list de 40 tubes africains a été concocté par les organisateurs. Il ne s’agit pas de reprendre textuellement la chanson. Les orchestres pourront réadapter et actualiser la chanson selon les nouvelles tendances, rythmes musicaux en faisant preuve de créativité. Dans la corbeille des chansons imposées, on a entre autres “Maria Valencia” de Papa Wemba, “Le Jour” de Chantal Taïba, “Yo Pe” de Innoss’B, “Bella” de Gim’s ou encore “Zizigragnon” de VDA.

Lors de la seconde prestation, les orchestres devront proposer un morceau avec un thème imposé. Ce peut être l’immigration clandestine, les grossesses en milieu scolaire, la cherté de la vie,…

Concernant la troisième prestation, l’orchestre a le libre arbitre pour faire son showtime avec une de ses chansons.

Toutes ces prestations sont notées à partir des critères suivants : l’aspect artistique (charisme sur scène, communion avec le public, l’occupation scénique, le style vestimentaire,…) et l’aspect technique (la qualité du son, la qualité du texte, la justesse instrument voix,…).

Le jury est composé d’imminentes personnalités du monde de la musique en Côte d’Ivoire parmi lesquelles on retrouve entre autres la célèbre coach San’T, Adolphe Yacé (professeur de musique), Jean Philippe Pango (musicien et technicien son) et Laurent Noah (arrangeur musicien).

Le concours démarre le 13 Août prochain et prendra fin le 4 septembre. Il se déroulera à Yopougon Place CP1 et sera diffusé sur Life TV. L’orchestre vainqueur bénéficiera d’une production musicale, l’enregistrement d’un album chez WMK Production et remportera 1.000.000 de FCFA. Les finalistes malheureux seront également récompensés, 750.000 FCFA pour le 2e, 500.000 FCFA pour le 3e et 250.000 FCFA pour le 4e.

Retour en images sur ce point presse grâce aux captations de Michelle Tayee Tabitha.

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont indiqués *

vingt − 4 =

SNEDAI