A la uneNews & People

Maîtresse d’un homme marié : Halima Gadji refuse de continuer l’aventure à cause du cachet

halima gadji1

halima gadji1

Les fans de l’actrice maroco-sénégalaise Halima Gadji ont le cœur qui bat la chamade en ce moment. Ils risquent de ne pas la voir dans la saison 3 de Maîtresse d’un homme marié.

Propulsée grâce à la série africaine Maîtresse d’un homme marié, Halima à qui on colle le nom-étiquette de Marieme pour son rôle dans la série a acquis une grosse notoriété dès la diffusion de la première saison. La seconde saison a été celle de la confirmation. Elle fait désormais partie des visages féminins africains les plus likées en 2020-2021, sollicitée qu’elle est à travers tout le continent pour des clips vidéos, des colloques et autres meet & greet.

Son absence lors de la diffusion récente du premier épisode de la saison 3 de la série Maîtresse d’un homme marié a attisé les rumeurs à son sujet. L’actrice a levé le voile en expliquant la situation qui prévaut entre elle et la production de la série via un post sur les réseaux sociaux.

” Si je ne vis pas de mon ART autant arrêter. Être une “star” et avoir des problèmes à payer mon loyer ou mes factures, ça sert à quoi ? À la base je suis une ARTISTE, j’ai choisi de faire ce métier par Amour, par Passion… mais aussi pour gagner ma vie. Combien d’artistes en Afrique sont morts ou ont fini mal parce qu’ils n’ont jamais pris leurs travaux au sérieux. Non STOP ! Je ne suis pas une artiste qui fait des SOS pour qu’on lui paye des médicaments ou son loyer, non je suis une artiste qui travaille et qui mérite d’être payée et respectée !!! #JeVisDeMonArt “

L’actrice souhaite donc une revalorisation de son cachet. Les tractations entre les deux parties seraient toujours en cours. Nous y reviendrons.

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont indiqués *

quatre × 1 =

SNEDAI