News & People

Laurette Ouliyet : Modernité et tradition en une voix

26805217_148995032556663_168178300220801845_n

26805217_148995032556663_168178300220801845_n

Sa voix représente son arme. Et elle l’utilise pour défendre ses valeurs traditionnelles. Originaire de l’Ouest de la Côte d’Ivoire, la musique est un héritage que sa grand-mère lui a légué. Aujourd’hui elle exploite cet héritage en le partageant avec toute sa communauté. 

Depuis 2003, Laurette Ouliyet vit sa passion. Elle vient d’intégrer le cercle des musiciens ivoiriens évoluant dans la musique traditionnelle accompagnée de sonorité moderne. Son premier maxi single « Héritage » est un hymne à l’amour. Elle rend ainsi hommage à la tradition africaine, ivoirienne en particulier qui est très riche. L’africanité est beaucoup présente dans ses productions musicales à travers le tam-tam, la castagnette, l’ahoco, le grelot, etc.

Totalement imprégnée du tempo de la world music, elle revendique dans ses chansons un réel retour aux sources. Quand on lui demande pourquoi ce type de musique spécifiquement, elle répond « nous avons tendance de nos jours, à copier ce qui vient d’ailleurs. Nous voulons ressembler à l’Occident. Or, les Occidentaux sont conscients que notre Afrique est immensément riche de sa culture. Nous avons donc tout intérêt à protéger ce riche patrimoine. C’est pourquoi je suis fière de la musique que je fais ».

Silencieuse, elle prépare son album. Toutefois, son récent maxi-single « Héritage » est un avant-goût des surprises que réserve l’album à venir. Ouliyet est une femme pluridimensionnelle. Car en marge de la musique, elle est décoratrice et conseillère en images. Mais aussi co-initiatrice du Festival «Animation ballon». Elle se fait également compter parmi l’effectif  du ministère de l’Emploi et de la Protection sociale en tant qu’éducatrice préscolaire.

Fabrice N’dé

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont indiqués *

quinze − 9 =

SNEDAI