News & People

Kalou Bonaventure songe déjà à la succession de Sidy Diallo

kalou bonaventure

kalou bonaventure

Bonaventure Kalou n’est pas de nature à utiliser la langue de bois. L’ancien attaquant du Paris Saint-Germain a poussé un nouveau coup de gueule ce jeudi après la piteuse élimination de la Côte d’Ivoire au CHAN 2018.

Il a été le premier sportif ivoirien à tirer la sonnette d’alarme. Après avoir longtemps prévenu que la Côte d’Ivoire du football allait tout droit dans le mur, Bonaventure Kalou assiste aujourd’hui à la matérialisation de sa prophétie. C’est avec beaucoup de chagrin que l’ancien attaquant des Eléphants assiste à l’effondrement du ballon rond ivoirien, une fois de plus humilié au CHAN 2018.

L’élimination des Eléphants locaux dès le premier tour de cette compétition, vient s’ajouter à celles des Eléphants à la CAN 2017 et des éliminatoires de la Coupe du monde 2018. Pour « Bona », l’heure est grave. Et exige l’arrivée aux affaires d’un dirigeant détenteur d’un vrai projet « Dans ce pays, porter des critiques constructives sur le domaine qu’on maîtrise le plus est un crime de lèse-majesté. On préfère les courtisans et les suiveurs. On préfère toucher le fond du fond pour réagir, pour se rendre compte du malaise abyssal dans lequel est plongé le foot ivoirien. L’heure est grave et ce malaise va au-delà des actuels locataires de la Maison de verre. Tous les présidents de clubs dissidents comme partisans de Sidy Diallo, chacun doit pouvoir se regarder dans une glace. Le successeur de Sidy doit avoir un vrai projet, un projet audacieux et révolutionnaire pour sortir le foot ivoirien du trou », a-t-il martélé.

(Source: Sportmania.ci)

(*) Le titre est de la rédaction.

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont indiqués *

3 × cinq =

SNEDAI