A la uneNews & People

Éléphants de Côte d’Ivoire: Digbo Habib Maïga, le nouveau Serey Dié ?

digbo habib maïga

digbo habib maïga

Depuis quelques matchs, Digbo Habib Maïga s’est imposé dans le milieu de terrain des éléphants de Côte d’Ivoire en enchaînant de bonnes performances. Zoom sur ce joueur en passe d’être notre nouveau Serey Dié.

Voici maintenant quelques années que la sélection de Côte d’Ivoire traîne une gêne dans son schéma tactique. Depuis que le maître à jouer Yaya Touré a pris sa retraite internationale, on sent une vraie cassure dans le secteur médian. Kamara Ibrahim n’a pas encore trouvé la bonne formule et les hommes-type qu’il faut au milieu de terrain. Serey Dié, l’un des rescapés de la CAN victorieuse de 2015 était celui sur qui le sélectionneur s’appuyait jusque-là. Mais il a lui aussi raccroché les crampons avec les éléphants cette année. Si l’absence d’un organisateur de jeu comme Yaya Touré subsiste depuis un bon moment, celle d’un milieu récupérateur est encore plus pressante. Ce ne sont pas les hommes à ce poste qui manque, mais le bon profil !

Et parmi les potentiels suppléants de Serey Dié, celui qui est en pôle position dans les papiers de Kamara Ibrahim lors des derniers regroupements, c’est Digbo Habib Maïga. Profitant de l’absence de Jean Philippe Gbamin (blessé), l’actuel milieu de terrain de Metz (ligue 1 France) vient d’empiler consécutivement trois matches en tant que titulaire avec les éléphants contre le Bénin, la Tunisie et hier contre la RD Congo. Il s’est bien illustré par ses qualités de récupération et aussi de transmission de ballon aux côtés de Franck Kessié. Pour rappel, les deux joueurs ont fait partie de l’équipe cadette des éléphants (moins de 17 ans) qui a remporté la CAN au Maroc en 2013 sous les ordres de… Kamara Ibrahim. Maïga était le vice capitaine de Kessié !

Il est le prototype de milieu de terrain récupérateur moderne qui force l’admiration par sa discipline de jeu. Moins hargneux, il reste aussi besogneux que Serey Dié et écope moins de cartons pour des fautes commises.

Repéré à Ivoire Academie, Digbo Maïga a parfait sa formation dans le centre de Saint Etienne, club de l’élite française en 2015 avant de faire ses débuts en professionnel en 2017. En manque de temps de jeu, Digbo Maïga va être prêté à Arsenal Toula en 2018 avant de revenir en France en ligue 2 à Metz pour le compte de la saison 2018-2019. Il participe grandement à la remontée de Metz (champion) en ligue 1 en inscrivant deux buts en 20 matchs disputés. Indispensable dans le milieu messin, lui dont le nom était cité dans les pré-listes des éléphants commence cette saison en trombe. En plus de se frotter aux meilleurs clubs français chaque semaine, il est régulièrement convoqué et aligné avec les éléphants A.

Âgé de 23 ans, Digbo Habib Maïga a encore une bonne marge de progression. Mais ce qu’il nous montre déjà dans cette équipe où les jeunes prennent le pouvoir est de bonne augure ! Espérons qu’il soit épargné de blessure et qu’il s’inscrive sur la durée.

Rolyvan 

 

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont indiqués *

quatorze + seize =