A la uneEvenements

Awards du Mannequinat Africain 2019: Samira Bawumia aux côtés de Kandia Camara

awards du mannequinat africain

awards du mannequinat africain
C’est une célébration qui a l’allure d’une consécration dans le domaine du mannequinat en Côte d’Ivoire et en Afrique. C’est la sacralisation du métier de mannequin qui se décline sous le nom des Awards du mannequinat africain qui se tiendront le samedi 19 octobre prochain à Abidjan. « Cette année, ce sera la 9è édition et chez la femme, le 9è mois est symbolique.

On essayera de faire de notre mieux avant la 10è édition. Pour célébrer les rois et les reines des podiums, nous avons choisi le palais des congrès du Sofitel Abidjan Hôtel ivoire qui nous offre le confort, les commodités et une bonne capacité d’accueil », explique Fatim Sidimé, DG de l’agence Sydney Conceptuel qui pilote l’évènement. Sur un plan purement compétitif, le nœud de la soirée est la distinction dans les différentes générations à savoir les séniors, les majors, les juniors et les cadets. « Cette catégorisation a été faite par ordre d’arriver dans le métier », précise la principale organisatrice. Dénommée la catégorie des compétences, elle est la plus importante. On récompensera les plus beaux visages, les plus beaux corps, les mannequins les plus entreprenants, les mannequins les plus influents et enfin les meilleurs kwalk c’est-à-dire les mannequins qui ont la plus belle expression de marche sur un podium. Dans chaque catégorie, il y a deux gagnants, une dame et un homme.

Le plus cette année, c’est l’instauration du Grand Prix I.M des Awards du Mannequinat africain doté d’un montant de 1.000.000 de FCFA. « On a baptisé ce Grand Prix I.M. Il accompagnera le meilleur projet existant d’un top model dans le mannequinat. I.M sont les initiales de mon mentor qui soutient les Awards du mannequinat depuis leur création », dévoile Fatim. Et donc quand il a fallu choisir un nom quoi de plus normal que de choisir ses initiales vues comment il se veut discret. Avant d’arriver à cette catégorie, la cérémonie rendra hommage aux différentes marraines de la présente édition. L’élégante et emblématique Second Lady du Ghana, Mme Samira Bawumia, épouse du Vice-Président ghanéen recevra un trophée. Elle est présente sur les belles plateformes de mode avec son style simple. Ensuite, Mme Kandia Camara, ministre de l’éducation nationale, de l’enseignement technique et de la formation professionnelle, sera saluée par une statue pour son appui constant à la promotion du mannequinat. Dans cette catégorie, Miss Zahui, la marraine artistique bouclera la liste des hommages.

La soirée se poursuivra ensuite avec la remise des Prix de la diaspora qui célébreront les mannequins les plus en vue des 11 pays invités à savoir, le Sénégal, le Burkina Faso, le Nigeria, le Ghana, le Togo, le Mali, la Guinée, la Guinée-Bissau, le Botswana, la France et l’Allemagne. Le volet récompense prendra fin par les prix spéciaux. La célébration des meilleurs mannequins du continent et de la diaspora sera agrémentée par la prestation des artistes en vogue et un défilé de mode.

YB

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont indiqués *

sept − 1 =