News & People

Awards: Après, Kedjevara, Debordo et Arafat, au tour de Claire Bahi de se plaindre

claire

claire

Après, Kedjevara, Debordo et Arafat, au tour de Claire Bahi de se plaindre à propos de la cérémonie de distinction organisée par Molare.

La Première Dame du Coupé-décalé s’est lâchée également sur les réseaux sociaux pour crier son désintérêt à propos des Awards du Coupé-décalé qui à cette 3e édition deviennent le Prix des Musiques Urbaines.

“Ce n’est pas palabre. Mais Awards du Coupé-décalé je ne veux pas voir mon nom dedans.”

S’adressant directement à Molare le promoteur de cet événement, Claire Bahi rappelle qu’il y a beaucoup d’argent injecté dans cet événement et pas de professionnalisme dans les choix des nominations et catégories. Comme les autres artistes montés au créneau, elle ne veut pas qu’on immisce son nom sur ces affiches “avec des artistes qui ne sont pas de sa génération”.

Les grosses têtes du Coupé-décalé ont montré leur désapprobation. Molare pourra-t-il les rassurer et les faire revenir sur leur décision ? Le boss de M Group annonce un direct Facebook ce vendredi pour mettre les choses claires avant le lancement de cette édition prévu le dimanche 22 Juillet.

Rolyvan

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont indiqués *

un × un =