News & People

Révélation : Hervé Renard n’est pas un cœur à prendre!

hervé-renard-une-

herve-renard-femme

Ne cherchez plus les filles, le sexy sélectionneur des éléphants, Hervé Renard n’est plus un cœur à prendre, c’est ce que nous révèle une interview confidence donnée journal français Libération, le 15 janvier dernier, à la veille du début de la CAN.

L’entraîneur français très pudique sur sa vie privée, a toutefois laissé échappé au détour de la conversation qu’après son court séjour en France, il « repassera par chez lui, à Lusaka en Zambie pour voir sa femme, Sénégalo-Zambienne, et leur petite fille » avant de s’envoler enfin pour Malabo. En effet celui que l’on surnomme le sorcier blanc, semble bel et bien avoir posé ses valises sur notre continent pour un bon moment.

hervé-renard-femme

Il sera également très bref sur son histoire personnelle. On y apprend qu’il est le fils unique d’une famille modeste. Il évoque sa mère, une femme courageuse :

«Elle faisait des extras pour arrondir les fins de mois. C’était parfois compliqué, mais on n’était pas les seuls. Aujourd’hui, elle est fière de moi, mais parfois, j’ai honte. Je ne peux pas lui dire les salaires qu’on touche dans le football.»

Hervé Renard élude l’existence de son paternel, préférant évoquer son beau-père, «un Antillais». Enfant, Renard est loin d’être un élève appliqué dans les salles de classe mais très vite il se fait  remarquer sur les terrains de sports. La lutte d’abord, le football ensuite. A 15 ans, il se retrouve au centre de formation de Cannes. Le club de la Côte d’Azur est à cette époque l’une des meilleures pépinières à champions du pays : Zidane peut en attester. Une blessure au genou l’éloignera un temps des terrains de foot, avec qui il renouera des années plus tard en tant qu’entraîneur. Une carrière qui lui a plutôt réussi.

Retrouvez l’ensemble de l’interview d’Hervé Renard

Partager