News & People

Gadji Celi et Meiway, ces “vieux pères” qui vivent une seconde jeunesse

gadji meiway

gadji meiway

L’un a 56 ans. L’autre, 55 ans. Mais ils en font moins quand on se fie aux apparences. Ces deux artistes pratiquent des musiques qui traversent le temps, tout comme leurs apparences physiques.

Gadji Celi le king, ancien footballeur et capitaine des éléphants de Côte d’Ivoire, a débuté sa carrière musicale dans les années 1986 après avoir sorti une première chanson dédiée à l’équipe nationale. Si au départ il posait sa voix uniquement pour soutenir les éléphants ou son club l’Asec, après sa reconversion totale dans la musique, Gadji s’est mis à aborder d’autres thèmes plus soft comme l’amour et les femmes. Adulé par la gente féminine, “Monsieur Veste” a connu une très belle carrière.

Plus de 30 ans après ses premiers pas dans la musique (et malgré un passage à vide depuis son exil en 2011) Gadji Celi est né de nouveau et brille de mille feux avec son album “Points sensibles” sorti fin 2016. Nouvelle coloration musicale et toujours cette élégance vestimentaire raffinée.

Quant à son compère Meiway, il a été découvert après sa victoire à l’émission musicale de vacances “Podium” dans les années 80. Mais il sortira son premier album en 1989. Le créateur du Zoblazo assoit sa popularité peu à peu à travers les concerts et galas ça et là et enchaîne les albums. Les Prix aussi s’amoncellent (il reçoit 3 Prix aux Kora Music Awards avec son album  “Les génies vous parlent”).

L’année dernière, il sort un nouvel album “Illimitic” qui fait un carton. Notre cover Life de Novembre 2016 assure toujours sur scène comme il y a des décennies en arrière, en atteste son récent concert à la Cigale à Paris.

Ces deux artistes, quoique quinquagénaires, sont toujours rayonnants de beauté et au top de leur forme. Cette longévité au firmament de la musique ivoirienne est à saluer. Au passage, les deux artistes ont encore d’autres projets musicaux pour très bientôt.

ROLYVAN

 

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont indiqués *

cinq + 19 =