A la uneEvenements

Gabriel Ramos promeut les actions de l’UNESCO en faveur des jeunes aux étudiants de l’Université Nord-Sud

gr7

gr7

L’Université Nord-Sud – Institut Famah a reçu le 14 Septembre dernier à sa prestigieuse tribune Les RDV de l’UNS-IF, Gabriel Ramos, Sous-Directrice Générale pour les Sciences Humaines et Sociales de l’UNESCO. “La stratégie opérationnelle de l’UNESCO en faveur des jeunes”, tel était le thème de cette rencontre.

“La jeunesse est un chantier de travail de l’UNESCO qui nous tient à coeur. C’est très bien de parler de la jeunesse mais il est encore mieux d’être avec elle et de l’entendre. À l’UNESCO, nous nous engageons avec la jeunesse du monde afin de comprendre leurs besoins définis par eux-mêmes et travailler ensemble pour les aider”, Gabriel Ramos

C’est le premier séjour ivoirien de Gabriel Ramos en Côte d’Ivoire, pays dont elle est tombée déjà “amoureuse” en si peu de temps. L’accueil chaleureux qui lui a été réservé à son arrivée à l’Université Nord-Sud a certainement renforcé cet amour. “C’est vraiment un pays qui a un charme énorme. L’histoire, la richesse touristique, le climat, la manière de voir la vie, la chaleur humaine que vous avez, c’est quelque chose de mémorable”

“Nous avons un compromis fort, celui de soutenir la Côte d’Ivoire, un pays pacifique, solide, positif, en plein progrès”, Gabriel Ramos

Au cours des échanges, Gabriel Ramos a présenté les différentes actions déjà engagées par l’UNESCO en faveur des jeunes comme les ateliers de formation, les programmes d’alphabétisation ciblés ainsi que les accompagnements pour l’autonomisation de la femme. “Nous travaillons sur un programme sur l’intelligence artificielle et les nouvelles technologies. Nous travaillons à rétablir les déséquilibres sur le genre en soutenant les initiatives de femmes. Nous avons aussi un programme, Impulsion Jeunes, en collaboration avec Nestlé. L’idée est d’identifier des jeunes personnes qui lancent des initiatives d’entrepreneuriat communautaire”, a fait savoir Gabriel Ramos.

Les actions de l’UNESCO s’amplifieront surtout que l’année 2023 a été décrétée année de la jeunesse en Côte d’Ivoire. L’UNESCO ne sera pas en marge également de l’organisation de la CAN en terre ivoirienne. Gabriel Ramos a éventé des dispositions prises pour se rapprocher encore plus des jeunes et de leur faire profiter au maximum de ces moments uniques. “Nous avons un programme de sport qui sera mis en oeuvre avec la CAN 2023. Nous soutiendrons la Côte d’Ivoire pour l’organisation de ce championnat. Nous voulons qu’au-delà de la compétition, nous puissions avoir un héritage qui bénéficiera aux jeunes.”

Retour en images.

 

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont indiqués *

deux × 1 =